Version classiqueVersion mobile

La compétence du salarié

 | 
Sarah Thomas

Titre 2. La capacité professionnelle, source de renforcement des droits du travailleur

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« En ces temps où l’économie a pris le pas sur le social, où la raison économique paraît s’imposer sur la raison juridique, où la règle de droit est jugée sur sa capacité à assurer l’efficience optimale, il n’est pas inutile de rappeler que le droit est fait par et pour les hommes.817 »
Pascal Lokiec

489. L’appropriation, par le droit, de la compétence de l’individu en activité, est non seulement indispensable, mais aussi source de nombreux enjeux. Le recours à la notion juridique de capacité professionnelle permet de sécuriser divers éléments de la relation contractuelle de travail. La désorganisation entourant l’utilisation de la compétence par le droit positif du travail peut engendrer des risques dans le déroulement du contrat de travail818. Notamment, le contentieux en développement autour de l’évaluation des salariés en est une illustration éclairante, insécurité qui touche à la fois le salarié, mais aussi l’employeur. Grâce à la définition juridique de la capacité professionnel...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search