Version classiqueVersion mobile

La compétence du salarié

 | 
Sarah Thomas

Partie 2. La traduction du concept de compétence en droit du travail

La traduction du concept de compétence en droit du travail

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

338. Le concept de compétence, tout comme de nombreux concepts issus des sciences de gestion, est largement utilisé par le droit du travail. La compétence est disséminée dans divers endroits du droit du travail, sans qu’aucune logique ne régisse son usage. Il en résulte l’impossibilité de dégager une cohérence dans son utilisation. Le droit du travail opère alors une forme d’emprunt d’un concept exogène pour lui donner forme juridique655. Ce recours à la compétence, sans « filtrage juridique », n’est pas sans conséquence. L’essence même du contrat de travail est atteinte et l’ensemble du déroulement de la relation de travail est touché. Si les effets juridiques sont bien présents, ils sont, pour l’heure, loin d’être pleinement maîtrisés. Cette utilisation désordonnée est source de risques au regard des exigences caractérisant la norme juridique.

339. Si jusqu’à présent le concept managérial de compétence n’était pas passé au « tamis du droit », rien n’empêche aujourd’hui le droit du ...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search