Version classiqueVersion mobile

La compétence du salarié

 | 
Sarah Thomas

Titre 1. La rencontre normative entre sciences de gestion et droit du travail

Chapitre 2. Des règles juridiques d’origine managériale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

153. Si le droit du travail et le management interviennent dans le même contexte – celui de l’entreprise – ils n’ont pas le même objet, la même fonction. Les disciplines se rencontrent, mais il n’en reste pas moins que cette différence d’objectifs engendre un certain nombre de risques (section 1). Par ailleurs, se pose la question de l’impact de l’origine managériale des normes sur la sécurité juridique de ces dernières (section 2).

Section 1. L’articulation de la fonction protectrice du droit du travail et de la finalité économique du management

154. Le droit a pour principal objet la régulation des comportements humains347. S’agissant plus précisément du droit du travail, celui-ci a la particularité de régir les conduites entre individus, dont certains vont se trouver en situation juridique de déséquilibre348. L’allégeance inhérente au contrat de travail suppose qu’une personne se soumette au sens physique (engagement de son corps au travail) et conceptuel (subordination juridique) ...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search