Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Avant propos

p. 91-92


Extrait

99. Le courant de pensée néo-libéral voit dans les marchés l’opportunité d’instaurer un équilibre général et constant. Ces espaces de rencontres, réels ou plus souvent aujourd'hui virtuels, sont composés de personnes, morales ou physiques. Elles sont pleinement informées et économiquement rationnelles puisqu’elles cherchent à maximiser leurs capitaux. Ces agents déterminent librement les tarifs en fonction de l’offre et de la demande et parviennent à trouver le « juste prix », l’optimum Pareto, situation dans laquelle le gain de l’un d’entre eux ne causerait pas la perte d’un autre235.

100. Cette construction idéale a encouragé les politiques à « banaliser » les personnes publiques, c'est-à-dire à les faire ressembler davantage à des personnes privées ordinaires pour qu’elles gagnent en rationalité, en efficience. Ainsi, leurs interventions économiques ont été limitées, et particulièrement celles de l’Etat, pour qu’elles ne faussent pas le jeu du marché. Ceci a eu deux conséquen

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.