Version classiqueVersion mobile

L'organisation judiciaire en Indochine française 1858-1945. Tome II

 | 
Adrien Blazy

Chapitre 1. Un service judiciaire unifié (1898-1918)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

6 La fin du XIXe siècle marque l’achèvement du processus d’installation des Français en Indochine. L’Indochine coloniale paraît être un bloc géographique et administratif soudé, le Laos ayant été délimité et rattaché à l’Union Indochinoise. Mais la réalité est bien différente. D’une possession à l’autre, les pratiques administratives et judiciaires sont multiples, résultat des diverses conquêtes et des compromis politiques et stratégiques qui en ont résulté. Le tournant du siècle va être marqué en Indochine par la recherche de l’unité. Il s’agit alors de faire de ce bloc géographique un véritable bloc administratif et judiciaire, et le thème de l’unité va devenir un véritable leitmotiv. Le gouverneur général Doumer, promoteur de cette politique, nuançait, cependant, en assurant que l’unité n’était pas pour autant synonyme d’uniformité. Cette remarque n’était pas dénuée de fondement au regard des profondes différences entre les possessions.

7 Comment mettre en œuvre cette politique da...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search