Version classiqueVersion mobile

Emploi public et finances publiques

 | 
Romain Bourrel

Partie 2. La prise en compte des aspects financiers de l'emploi public au sein des reformes contemporaines

Titre 1. Les réformes destinées à obtenir une meilleure maîtrise de l’emploi public

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

530. Les réformes influencées par des considérations financières sont identifiables, selon ce premier angle, d’approche dans la mesure où la volonté de mieux maîtriser l’emploi public traduit la prise en compte évidente des aspects financiers qui entourent ce dernier. Elles sont à comprendre dans l’optique selon laquelle une meilleure maîtrise du personnel est la condition nécessaire, voire indispensable, à la maîtrise des dépenses publiques en général.

531. Nous sommes ici au cœur d’une problématique que nous avons déjà rencontrée puisqu’il s’agit de la capacité de l’employeur public de connaître et de contrôler au plus près les effectifs et les dépenses qu’il consacre (ou est tenu de consacrer) aux personnels. Une double perspective sera ici retenue en fonction des individus concernés : il convient en effet d’étudier différemment des personnes placées dans des situations différentes. A ce titre, une distinction entre les personnels en activité et les anciens personnels, c’est-à-dir...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search