Version classiqueVersion mobile

Emploi public et finances publiques

 | 
Romain Bourrel

Partie 2. La prise en compte des aspects financiers de l'emploi public au sein des reformes contemporaines

La prise en compte des aspects financiers de l’emploi public au sein des reformes contemporaines

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

527. L’objectif de cette seconde partie sera de compléter les propos tenus dans la première partie. En effet, nous avons identifié les différents aspects que revêt l’emploi public et ainsi observé la manière dont les dépenses de personnel public ont crû, notamment depuis le milieu du XXème siècle, et tenté d’évaluer la part qui relève des dispositions juridiques encadrant l’emploi public et la part qui concerne les causes que nous avons identifiées comme issues de choix politiques. Ainsi, l’influence des choix effectués en termes de gestion de personnel sur le coût pour le budget de l’Etat a pu être utilement appréhendée. On constate aujourd’hui qu’« après trente années d’expansion au cours desquelles les collectivités publiques ont vu leurs ressources croître rapidement et de manière pratiquement ininterrompue, on est entré dans une période d’austérité budgétaire […] Le plus souvent, l’austérité s’est traduite par un ralentissement substantiel de la croissance des dépenses, l’augme...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search