Version classiqueVersion mobile

Emploi public et finances publiques

 | 
Romain Bourrel

Introduction générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Selon Aristote, « le talent d’acquérir du bien diffère nettement de la science du gouvernement ou de celle du service » et l’on ne doit pas compter sur « les personnes engagées dans les professions mécaniques ou dans le commerce, ce genre de vie étant ignoble et contraire à la vertu ». Le philosophe résume ainsi la séparation stricte entre les activités de commerce et celles au service du gouvernement, connue pendant l’Antiquité grecque. Il poursuit en affirmant la nécessité de limiter les dépenses publiques car « si le pays doit appartenir aux gens de guerre et à ceux qui gouvernent l’Etat, nous ne pensons pas […] que tous les fonds doivent être communs »1. Ces deux citations expriment parfaitement la place particulière occupée par l’emploi public aujourd’hui, ainsi que la nécessité de contenir celui-ci dans certaines limites.

2. L’histoire contemporaine française montre d’ailleurs assez bien la place grandissante prise par l’emploi public. Si l’histoire de notre pays, depuis la ...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search