Version classiqueVersion mobile

L'obligation de soins en droit privé

 | 
Anne-Laure Fabas-Serlooten

Première partie. La diversité des obligations de soins, écueil pour la construction d'une notion unitaire

La diversité des obligations de soins, écueil pour la construction d’une notion unitaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

41. La grande diversité. La consistance notionnelle de l’obligation de soins se mesure déjà à l’aune de la richesse de ses significations. Partant, tout porte à croire que l’absence d’unité physionomique de l’obligation de soins ne serait que le reflet d’un foisonnement terminologique. Certes, l’extrême diversité contemporaine des obligations de soins procède, d’abord, d’une dualité patente entre deux expressions communes « prendre soin » et « agir avec soin ». Toutefois, derrière le choix des mots se façonnent des engagements véritablement différents si bien qu’il n’est jamais question d’une même obligation. D’un côté, les situations juridiques empreintes de sollicitude traduisent l’exécution d’une charge de soins et permettent de focaliser sur le bénéficiaire ; d’un autre, celles colorées de diligence commandent une attitude et s’appréhendent davantage sous le prisme de celui qui doit les soins. À ce constat s’ajoute, ensuite, une grande hétérogénéité des obligat...

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search