Version classiqueVersion mobile

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682)

 | 
Cyrille Dounot

Bibliographie

Texte intégral

Ouvrages

G. Alberigo (dir.), Les conciles œcuméniques, t. 2-1, Les Décrets, Paris, 1994.

A. d’Alès, Dictionnaire apologétique de la foi catholique, Paris, 1922-1926, 4 vol.

D. Alland, St. Rials (dir.), Dictionnaire de la culture juridique, Paris, 2003.

M. Aoun, J-.M. Tuffery-Andrieu (dir.), Conciles provinciaux et synodes diocésains du concile de Trente à la Révolution Française. Défis ecclésiaux et enjeux politiques ?, Strasbourg, 2010.

P. Arabeyre, J.-L. Halpérin, J. Krynen (dir.), Dictionnaire historique des juristes français. XIIè-XXè siècles, Paris, 2007.

P. Arabeyre, Les idées politiques à Toulouse à la veille de la Réforme. Recherches autour de l'œuvre de Guillaume Benoît (1455-1516), EHDIP, no 7, 2003.

A. Auguste, Quatre lettres inédites de Peiresc, Bosquet. Tarin. Rigault à Charles de Montchal, archevêque de Toulouse, (Tiré à part du Bulletin de Littérature Ecclésiastique, novembre 1914), Toulouse, 1915.

Fr. Auricoste, Histoire des artisans quercynois aux XVIIème et XVIIIème siècles, Cahors, 2000.

J. d'Axilla (éd.), Le tombeau de messire François de Bosquet par Laussel, Montpellier, 1875.

L. Ayma [trad.], Histoire des évêques de Cahors par Guillaume de La Croix, Cahors 1879, 2 t.

L. Azéma, La politique religieuse du Parlement de Toulouse sous le règne de Louis XV, Aix-Marseille, 2010.

B. Barbiche, Bulla, legatus, nuntius : études de diplomatique et de diplomatie pontificales. XIIIe-XVIIe siècles (Mémoires et documents de l’École des Chartes, vol. 85), Paris, 2007.

Od. Barenne, Une grande bibliothèque de Port-Royal. Inventaire inédit de la Bibliothèque de Isaac-Louis Le Maistre de Sacy (7 avril 1684), Paris, 1985.

Br. Basdevant-Gaudemet, Aux origines de l'Etat moderne. Charles Loyseau (1564-1627). théoricien de la puissance publique, Paris, 1977.

Br. Basdevant-Gaudemet, Eglise et Autorités. Etudes d'histoire de droit canonique médiéval, Limoges, 2006.

Br. Basdevant-Gaudemet, Fr. Messner (dir.), Les origines du statut des confessions religieuses dans les pays de l’Union Européenne, Paris, 1999.

P. Batiffol, Cathedra Petri. Etudes d'Histoire ancienne de l'Eglise, Paris, 1938.

M.-J. Baudel, J. Malinowski, Histoire de l’Université de Cahors, Cahors, 1876.

F. Baudry (éd.), Mémoires de Nicolas-Joseph Foucault, Paris, 1862.

Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, Poitiers, 1905, t. 3.

V. Beaulande, Le malheur d'être exclu ? Excommunication, réconciliation et société à la fin du Moyen Age, Paris, 2006.

C. Beaune, Naissance de la nation France, Paris, 1985.

M. Begou-Davia, L'interventionnisme bénéficial de la papauté au XIIIème siècle. Les aspects juridiques, Paris, 1997.

L. Bély (dir.), Dictionnaire de l'Ancien Régime, Paris, 2003.

Y.-M. Bercé, Ph. Contamine, Histoires de France, historiens de la France. Actes du colloque international de Reims, 14-15 mai 1993, Paris, 1994.

L.-A. Bergounioux, L'esprit de polémique et les querelles savantes vers le milieu du XVIIème siècle. Marc-Antoine Dominici (1605 ?-1650). Un controversiste quercynois ami de Pascal, Paris, 1936, 833 pp.

B. Bernabé, La récusation des juges. Étude médiévale, moderne et contemporaine, Paris, 2009.

J. Bernhard, C. Lefebvre, Fr. Rapp, L'époque de la Réforme et du Concile de Trente, HDIEO, t. XIV, Paris, 1990.

Chr. Biet, Droit et littérature sous l'Ancien Régime. Le jeu de la valeur et de la loi, Paris, 2002.

A. Blaise, Lexicon latinitatis Medii Aevi, Turnhout, 1975.

Chr. Blanquié, Les épîtres dédicatoires de Scipion Dupleix, Paris, 2008.

P. Blet S.J., Le Clergé de France et la Monarchie. Etude sur les Assemblées Générales du Clergé de 1615 à 1666, Rome, 1959, 2 t.

P. Blet s.j., Les Assemblées du Clergé et Louis XIV DE 1670 à 1693, Rome, 1972.

P. Blet s.j., Richelieu et l'Eglise, Versailles, 2007.

Pr. Boissonnade, Histoire de l’Université de Poitiers. Passé et présent (1432-1932), Poitiers, 1932.

Y. Bongert, Essai sur l'interdit du XIème au XIIIème siècle, dactyl., 1951.

L.-J. Bord, J.-P. Mugg, La chasse au Moyen Age : Occident latin, VIe-XVe siècle, Aix-en-Provence, 2008.

H. Bots, Correspondance de Jacques Dupuy et de Nicolas Heinsius (1646-1656), Archives internationales d’histoire des idées, vol. 40, La Haye, 1971.

M. Boulet, Questiones Johannis Galli, Paris, 1944

J. Boutier (dir.), Etienne Baluze. 1630-1718. Erudition et pouvoirs dans l'Europe classique. Actes du colloque de Tulle. 21 octobre 2006, Limoges, 2008.

P.-L. Boyer, L'Académie de Législation de Toulouse (1851-1958). Un cercle intellectuel de province au cœur de l’évolution de la pensée juridique, Thèse droit, 3 vol, Toulouse, 2010 (dactyl.).

L. Brockliss, French higher education in the seventeenth and eighteenth centuries, Oxford, 1987.

E. De Broglie, Mabillon et la société de l'abbaye de Saint-Germain des Prés à la fin du XVIIème siècle (1664-1707), Paris, 1888, 2 t.

P. Broutin, La réforme pastorale en France au XVIIème siècle, Paris, 1956, 2 t.

Μ. N. Brown (éd.), The works of George Savile, Marquis of Halifax, t. 2, Oxford, 1989.

M.-B. Bruguière, Littérature et droit dans la Gaule du Vème siècle, Paris, 1974.

J. Brys, De dispensatione in iure canonico praesertim apud decretistas et decretalistas usque ad medium saeculum decimum quartum, Bruges, 1925.

Dom. F. Cabrol, Dom. H. Leclercq (dir.), Dictionnaire d’archéologie chrétienne et de liturgie, Paris, 1924-1953, 30 vol.

J. Canning, Histoire de la pensée politique médiévale, Paris-Fribourg, 2003.

J.-M. Carbasse, Histoire du droit pénal et de la justice criminelle, Paris, 2006.

E. Carette, Les Assemblées provinciales de la Gaule romaine, Thèse droit, Paris, 1895.

P. G. Caron, L'appello per abuso, Milan, 1954.

S. Cartechini s.j., De valore notarum theologicarum et de criteriis ad eas dignoscendas, Rome, 1951.

G. Cayre, Histoire des évêques et archevêques de Toulouse, Toulouse, 1873.

G. Cazals, Une civile société. La République selon Guillaume de La Perrière (1499-1554), EHDIP, no 12, 2008.

J.-L. Chalmel, Histoire de Touraine, Paris, 1828, t. IV.

Chr. Chêne, L'enseignement du droit français en pays de droit écrit (1679-1793), Genève, 1982.

Ch. Chesneau [R. P. Julien Eymard d’Angers], Le Père Yves de Paris et son temps (1590-1678). I, La querelle des évêques et des réguliers, Thèse lettres (Rennes), Meaux, 1946.

P. Chevallard, L'Eglise et l'Etat en France au neuvième siècle : Saint Agobard. archevêque de Lyon. Sa vie et ses écrits, Lyon, 1869.

F. Claeys Bouüaert, L'ancienne Université de Louvain, Louvain, 1956.

E. Colombey, Ruelles, salons et cabarets : histoire anecdotique de la littérature française, Paris, 1892, t. 2.

E. Cortese, Il problema della sovranità nel pensiero giuridico mediœvale, Rome, 1966.

E. Cortese, La norma giuridica. Spunti teorici nel diritto commune classico, Milan, 1962-1964, 2 t.

P. Costa, Iurisdictio. Semantica del potere politico nella pubblicistica medievale (110-1433), Milan, 1969.

L. Cristiani, L'Eglise à l'époque du concile de Trente, [A. Fliche et V.Martin (dir.)], Histoire de l'Eglise, Paris, 1948, t. XVII.

S. Crogiez-Pétrequin, P. Jaillette, Le Code Théodosien. Diversité des approches et nouvelles perspectives, MEFR, 412, Rome, 2009.

E. Cuq, Manuel des institutions juridiques des romains, Paris, 1928.

N. Dauvois (dir.), L'Humanisme à Toulouse (1480-1596), Paris, 2006.

D. Defente, Saint-Médard. Trésors d'une abbaye royale, Somogny, 1996.

R. Dekkers, La fiction juridique. Etude de droit romain et de droit comparé, Paris, 1935.

P. Delannoy, La Juridiction Ecclésiastique en matière bénéficiale sous l'Ancien Régime en France. t. 1er, La juridiction contentieuse, Louvain-Paris, 1910.

J. Delatour, Les frères Dupuy (1582-1656), Thèse École des Chartes, 1996.

P. Delattre s.j., Les établissements des jésuites en France depuis quatre siècles. Répertoire topo-bibliographique, 5 tomes, Enghien-Wetteren, 1949-1957.

J. Delfour, Les Jésuites à Poitiers, Paris, 1904.

L. Delisle (dir.), Recueil des historiens des Gaules et de la France, Nouvelle édition, Paris, t. 2, 1869.

M. Deloche, Autour de la plume du Cardinal de Richelieu, Paris, 1920.

A. Deloume, Aperçu historique sur la Faculté de droit de Toulouse, Maîtres et escoliers de l'an 1228 à 1900, Toulouse, 1900.

[A. Deloume], Personnel de la faculté de droit de Toulouse depuis la fondation de l'Université de Toulouse, Toulouse, 1890.

J.-A. Delpon, Statistique du département du Lot, Paris, 1831, 2 t.

G. B. Depping, Correspondance administrative sous le règne de Louis XIV, Paris, 1851, 2 t.

J. Devisse, Hincmar, Archevêque de Reims, 845-882, Genève, 1976, 3 t.

R. Domingo (dir.), Juristas universales, t. 1 Juristas antiguos, t. 2, Juristas modernos, Madrid-Barcelone, 2004.

G. Doublet, Un ami de Mgr de Caulet : Jean Du Ferrier, toulousain, d’après ses mémoires inédits, Toulouse, 1906.

J.-F. Dreux Du Radier, Bibliothèque historique et critique du Poitou, Poitiers, 1849, t. 2.

V. Dubarat, Pierre de Marca (1594-1662), Oloron-Sainte-Marie, 2004.

Cl.-G. Dubois, Celtes et Gaulois au XVIe siècle : Le développement littéraire d’un mythe nationaliste, Paris, 1972.

A. Dubreil-Arcin, Autour du Speculum sanctorale de Bernard Gui : ou l'écriture hagiographique, entre vues universelles, logiques grégaires et destins de clochers (XIIIe-milieuXIVe siècle), Thèse Lettres (dactyl.), Toulouse, 2007.

A. Dubreil-Arcin, Vies de saints, légendes de soi. L'écriture hagiographique dominicaine jusqu'au Speculum sanctorale de Bernard Gui († 1331) Turnhout 2011.

E. Dufour, Documents inédits pour servir à l'histoire de l’ancienne province de Quercy, Cahors, 1868.

E. Dufour, Etudes historiques sur le Quercy, Hommes et choses, Cahors, 1864.

J. Dufour, La bibliothèque et le scriptorium de Moissac, Genève-Paris, 1972.

Chr. Dugas de la Boissonny, Barthélémy de Chasseneuz (1480-1541), Grenoble 1977.

N. Dumont-Kisliakoff, La simulation en droit romain, Paris, 1970, Publications de l’institut de droit romain, Nouvelle série no 1.

A. Dupin, Ed. Laboulaye (éd.), Institutes coutumières d’Antoine Loysel, avec les notes d'Eusèbe de Laurière, Nouvelle édition, 2 tomes, Paris, 1846.

E. Dupre-Lasale, Michel de l'Hospital avant son élévation au poste de chancelier de France, 1505-1558, Paris, 1875.

B. Durand, L. Mayali (dir.), Excerptiones juris. Studies in honor of André Gouron, Berkeley, 2000.

Y. Durand (dir.), Hommage à Roland Mousnier. Clientèles et fidélités en Europe à l'époque moderne, Paris, 1981.

F. Dvornik, Les Légendes de Constantin et de Méthode, vues de Byzance, Paris, 1933.

Q. Epron, La manière française du droit. Contribution à l'histoire des méthodes juridiques de l'Humanisme aux Pré-Lumières, Thèse droit, Paris, 2006.

L. Esquieu, Essai d'un armorial quercynois, Paris-Cahors, 1907.

C. Fantappié, Chiesa romana e modernità giuridica, t. 1, L’edificazione del sistema canonistico (1563-1903) (Biblioteca per la storia pensiero giuridico modern, vol. 76), Milan, 2008.

P. Th. Fenn, The origin of right of fishery in territorial waters, Cambridge, 1926.

P. Ferté, L’Université de Cahors au XVIIIème siècle, Toulouse, 1974.

P. Ferté, Répertoire géographique des étudiants du Midi de la France (1561-1793) : pour une prosopographie des élites, t. 2, Diocèse de Cahors, Toulouse, 2004.

A. Fliche, La Réforme grégorienne. Grégoire VII, t. 2, Paris, 1925.

P. Fournier, Les officialités au Moyen-Age, Paris, 1880.

M.-M. Fragonard, P.-E. Leroy (dir.), Les Pithou. Les lettres et la paix du Royaume. Actes du colloque de Troyes des 13-15 avril 1998, Paris, 2003.

M. Fumaroli, L’âge de l'éloquence : rhétorique et « res literaria » de la Renaissance au seuil de l'époque classique, Genève, 2002.

R. Gadave, Les documents sur l'histoire de l'université de Toulouse et spécialement de sa faculté de droit civil et canonique (1229-1789), Thèse droit, Toulouse, 1910.

F. Gaquère, Pierre de Marca (1594-1662). Sa vie, ses œuvres, son gallicanisme, Paris, 1932.

J. Gaudemet, Droit de l'Eglise et vie sociale au Moyen Age, Variorum, Aldershot, 1989

J. Gaudemet, Eglise et cité. Histoire du droit canonique, Paris, 1994.

J. Gaudemet, La doctrine canonique médiévale, Variorum, Aldershot, 1994.

J. Gaudemet, La formation du droit canonique médiéval, Variorum, Aldershot, 1980.

J.-L. Gazzaniga, L'Eglise de France à la fin du Moyen Age : pouvoirs et institutions (Bibliotheca eruditorum, 11), Goldbach, 1995.

J.-L. Gazzaniga, L’Eglise du Midi à la fin du règne de Charles VII (1444-1461), d’après la jurisprudence du Parlement de Toulouse, Paris, 1976.

R. Génestal, Le privilegium fori en France du décret de Gratien à la fin du XIVème siècle, Paris, 1921, 2 t.

R. Génestal, Les origines de l’appel comme d'abus, Paris, 1951.

St. Geonget, La notion de perplexité à la Renaissance, Genève, 2006.

L. Giavarini (dir.), L'Ecriture des juristes. XVIème-XVIIIème siècle, Paris, 2010.

P.-Fr. Girard, Manuel élémentaire de droit romain, 4ème édition, Paris, 1906.

H. Gilles, Université de Toulouse & Enseignement du Droit, XIIIème-XVIème siècles, Toulouse, 1992.

A. Giry, Manuel de diplomatique, Paris, 1894.

J.-B. Gluck, Album historique du département du Lot, Paris, 1852.

Ch. Godard, De Stephano Baluzio Tutelensi, libertatum ecclesiae gallicanae propugnatore, Thèse lettres, Paris, 1901.

J.-E. Godefroy, Bibliothèque des bénédictins de la Congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe, Ligugé-Paris, 1925.

P. Goubert, s.j., Byzance avant l’islam, Paris, 1955.

A. Gouron, Juristes et droits savants : Bologne et la France médiévale, Variorum 2000.

Chr. M. Grafinger, Die ausleihe Vatikanischer handschriften und druckwerke 18. jahrhundert, Teil 1 : Biblioteca Vaticana, Studi e testi, vol. 406, Vatican, 2002.

L. Grégoire, Le « divorce » de Napoléon et de l'impératrice Joséphine. Etude du dossier canonique, Paris, 1957.

L. Greil (éd.), Livre de main des du Pouget (1522-1598), Cahors, 1897.

Ch. Grell, A. Ramière De Fortanier (dir.), Le second ordre : l'idéal nobiliaire. Hommage à Ellery Schalk, Paris, 1999.

J. Gres-Gayer, Le gallicanisme de Sorbonne. Chroniques de la Faculté de Théologie de Paris (1657-1688), Paris, 2002.

E. Griffe, La Gaule chrétienne à l'époque romaine, t. I. Des origines chrétiennes à la fin du IVe siècle, Paris, 1964, nouvelle édition.

Pr. Guéranger, Institutions liturgiques, Paris-Le Mans, 1840, 3 t.

O. Guerrier, Quand « les poètes feignent » : « fantaisie » et fiction dans les Essais de Montaigne, Paris, 2002.

J. Guiffrey, Comptes des bâtiments du Roi sous le règne de Louis XIV, t. 1er, Colbert 1664-1680, Paris, 1881.

O. Guillot, Saint Martin. Apôtre des pauvres (336-397), Paris, 2008.

B. Hauréau, Quelques lettres d'innocent IV extraites des manuscrits de la Bibliothèque Nationale, Paris, 1874.

C.-J. Hefele, Histoire des conciles d'après les documents originaux, éd. H. Leclercq, Paris, 1907-1913, 10 vol.

R. Helmholz, P. Mikat (dir.), Grundlagen des Rechts : Festschrift für Peter Landau zum 65. Geburtstag, Paderborn, 2000.

P.-E. Henry, François Bosquet : intendant de Guyenne et de Languedoc, évêque de Lodève et de Montpellier, étude sur une administration civile et ecclésiastique au XVIIème siècle, Paris, 1889.

P. Hinschius, Decretales pseudo-isidorianae, Leipzig, 1853.

O. Huck, Ad episcopale iudicium provocare. Fondements spirituels, cadre institutionnel et implications sociales des recours laïcs à la justice épiscopale (Ier-Vème siècle), Thèse Histoire, Strasbourg, 2008, datcyl, 2 vol.

P. Ignasi Casanovas (éd.), Josep Finestres epistolari, v. 1, Bibliotheca historica de la bibliotheca Balmes, ser. 2, vol. VIII, Barcelone, 1933-34.

J. Imbert, Les Hôpitaux en droit canonique, Paris, 1947.

Th. Issartel, Politique, érudition et religion au grand siècle : autour de Pierre de Marca (1594-1662), Thèse lettres, Pau, 2000, 4 vol.

L. D’Izarni-Gargas (éd.), Armorial général de France, dressé par Charles d Hozier en vertu de l'édit de 1696, généralité de Montauban, Paris, 1992.

B. Jacqueline, Episcopat et papauté chez saint Bernard de Clairvaux, Thèse lettres, Paris, 1975.

Chr. Jouhaud, Les pouvoirs de la littérature. Histoire d'un paradoxe, Paris, 2000.

Ch. Journet, L'Eglise du Verbe incarné, t. 1, La hiérarchie apostolique, Saint-Maurice, [1941] 1998.

V. Julerot, « Y a ung grant desordre ». Elections épiscopales et schismes diocésains en France sous Charles VIII, Paris, 2006.

D. Julia Et J. Revel (éd.), Les Universités européennes du XVIe au XVIIIe siècle. T.2. Histoire sociale des populations étudiantes, Paris, 1989.

E. Kantorowicz, Le lever du Roi, Paris, 2004.

E. Kantorowicz, Mourir pour la patrie et autres textes, Paris, 1984.

R. Kerviler, Le chancelier Pierre Séguier, second protecteur de l'Académie française. Etudes sur sa vie privée, politique et littéraire, et sur le groupe académique de ses familiers et commensaux, Paris, 1875, 2nde éd.

J. Krynen (dir.), Droit romain, jus civile et droit français, EDHIP, no 3, Toulouse, 1999.

J. Krynen, Idéal du Prince et pouvoir royal en France à la fin du Moyen Age (1380-1440). Etude de la littérature politique du temps, Paris, 1981.

J. Krynen, L'Etat de justice. France. XIIIe-XXe siècle, t. 1, L'idéologie de la magistrature ancienne, Paris, 2009.

J. Krynen, M. Stolleis (dir.), Science politique et droit public dans les facultés de droit européennes (XIIIème – XVIIIème), Francfort, 2008.

B. Kurtscheid o.f.m., F. A. Wilches o.f.m., Historia iuris canonici, t. 1, Historia fontium et scientiae i.c., Rome, 1943.

St. Kuttner, History of Ideas and Doctrines of Canon Law in the Middle Ages, Aldershot, Variorum, 1980.

St. Kuttner, Studies in the History of Medieval Canon Law, Aldershot, Variorum 1990.

O. de La Brosse, Le pape et le concile. La comparaison de leurs pouvoirs à la veille de la Réforme, Paris, 1965.

A. de La Fizeliere, Rymaille sur les plus célèbres bibliotières de Paris en 1649, Paris 1868.

G. Lacoste, Histoire générale de la province de Quercy, Cahors, 1883, 4 tomes.

G. de Lagarde, La naissance de l'esprit laïque au déclin du Moyen Age, 5 vol., Louvain-Paris, 1956-1970.

L. Lainé, Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France, Paris, t. 6, 1839.

Ch.-V. Langlois, Manuel de bibliographie historique, Paris, 1901.

E. Lapierre, Histoire de l'Académie, les Lanternistes (1640), Toulouse, 1905.

Fr. Laplanche, Ch. Grell (dir.), La monarchie absolutiste et l'histoire en France : théories du pouvoir, propagandes monarchiques et mythologies nationales, Paris, 1987.

V. Larcade, Un gentilhomme-campagnard entre l'histoire et le crépuscule : Journal de Philippe Tamizey de Larroque, 1889-1898, Bordeaux, 2008.

G. Le Bras, Institutions ecclésiastiques de la Chrétienté médiévale, Histoire de l’Eglise, t. 12, 2 vol., Paris, 1964.

G. Le Bras, La police religieuse dans l'ancienne France, Paris, [1940] 2010.

G. Le Bras, Ch. Lefebvre, J. Rambaud, L’âge classique, 1140-1378. Sources et théorie du droit, HDIEO, t. VII, Paris, 1965.

G. Leclerc s.d.b., Zeger-Bernard van Espen (1646-1728) et l'autorité ecclésiastique. Contribution à l'histoire des théories gallicanes et du jansénisme, Zurich, 1964.

H. Leclercq, Dom Mabillon, Paris, 1953, t. 1er.

L. Lecoq, De la fiction comme procédé juridique, Thèse droit, Paris, 1914.

Ch. Lefebvre, M. Pacaut, L. Chevailler, L’époque moderne (1563-1789). Les sources du droit et la seconde centralisation romaine, HDIEO, t. XV, vol. 1, Paris, 1976.

A. Lefebvre-Teillard, Les officialités à la veille du concile de Trente, Paris, 1973.

P. Legendre, Leçons IV. suite. Le Dossier occidental de la parenté. Textes juridiques indésirables sur la généalogie, traduits et présentés par A. Schütz, M. Smith, Y. Thomas, Paris, 1988.

B. Leib s.j. (éd.), Anne Comnène, Alexiade, Paris, 1937.

C. Leveleux, La parole interdite. Le blasphème dam la France médiévale (XIIIe-XVIe siècles) : du péché au crime, Paris, 2001.

P. Levillain (Dir.), Dictionnaire historique de la papauté, Paris, 1994.

G. Leyte, Domaine et domanialité publique dans la France médiévale (XIIè-XVè siècles), Strasbourg, 1996.

A. Lublinskaya, Lettres et mémoires adressés au chancelier P. Séguier : 1633-1649, Moscou, 1966.

J. Malinowski, Ephémérides historiques et patriotiques de Quercy, Cahors, 1887.

J. Martigny, Dictionnaire des antiquités chrétiennes, Paris, 1865.

A.-G. Martimort, Le gallicanisme de Bossuet, Paris, 1953.

H.-J. Martin, Livre, pouvoirs et société à Paris au XVIIème siècle, Genève, 1999, 2 t.

V. Martin, Le gallicanisme politique et le clergé de France, Paris, 1929.

V. Martin, Les congrégations romaines, Paris, 1930.

V. Martin, Les origines du gallicanisme, Paris, 1939 2 vol.

L. de Mas-Latrie, Dictionnaire d’épigraphie chrétienne, dans J.-P. Migne, Nouvelle Encyclopédie théologique, v. 31, Paris, 1852.

M. Maurieres et G. Passerat, 800 auteurs. Dix siècles d'écriture en Tarn-&-Garonne. Dictionnaire bio-bibliographique, Montauban, 1992.

Mélanges d'histoire du Moyen-âge dédiés à la mémoire de Louis Halphen, Paris, 1951.

C. Mengès, La Cour des Aides et Finances de Montauban, 1642-1790, Thèse droit, dactyl., 3 t., Toulouse, 1991.

M. Metzger, Les Constitutions Apostoliques, Paris, 1985.

Abbe Mezuret, Notre-Dame de Soulac ou de la Fin-des-Terres. Le tombeau et le culte de sainte Véronique à Soulac, Lesparre, 1865.

J. Mondot, Ph. Loupès (dir.), Provinciales. Hommage à Anne-Marie Cocula, Bordeaux, 2010.

J. Monfrin, Etudes de philologie romane, Publications romanes et françaises, CCXXX, Genève, 2001.

D. Montariol, Les droits de la Reine : la guerre juridique de Dévolution (1661-1674), Toulouse, Thèse droit, 2005, 2 vol., dactyl.

J. C. Moore (dir.), Pope Innocent III and his world, Aldershot, 1999.

R. Mousnier, Les Institutions de la France sous la monarchie absolue, 1598-1789, t. 1, Paris, 1974.

R. Mousnier, Lettres et mémoires adressés au chancelier Séguier (1633-1649) Paris 1964, 2 t.

R. Mousnier (dir.), Richelieu et la culture, Paris, 1987.

R. Naz (dir.), Dictionnaire de droit canonique, Paris, 1935-1965, 7 t.

B. Neveu, Erudition et religion aux XVIIème et XVIIIème siècles, Paris, 1994.

H. Nicolini, Fr. Sinati d’Amico, Indices corporis iuris civilis iuxta vetustiores editiones cum criticis collatas, Milan, 1964-1970.

Y. Noro, Un littérateur face aux évènements du XVIIème siècle. Amable Bourzeis et les évènements dans sa biographie, Thèse lettres, Clermont-Ferrand, 2006.

Fr. Olivier-Martin, L'Assemblée de Vincennes de 1329 et ses conséquences. Étude sur les conflits entre la juridiction laïque et la juridiction ecclésiastique au XIVème siècle, Paris, 1909.

J. Orcibal (éd.), Correspondance de Fénelon : L'abbé de Fénelon. sa famille, ses débuts, t. 1, Paris, 1972.

P. Ourliac, Etudes d'histoire du droit médiéval, Paris, 1979-1980, 2 vol.

M. Pacaut, La théocratie. L'Eglise et le pouvoir au Moyen Age, Bibliothèque d’Histoire du Christianisme, no 20, Paris, 1989.

M. Peguera Poch, Aux origines de la réserve héréditaire du code civil : La légitime en pays de coutumes (XVIè-XVIIIè siècles), Aix-en-Provence, 2009.

G. Peignot, Documens authentiques et détails curieux sur les dépenses de Louis XIV, Paris, 1827.

K. Pennington, Popes. Canonists and Texts, 1150-1550, Aldershot, Variorum, 1993.

E. Perrot, Les cas royaux. Origine et développement de la théorie aux XIII et XIVème siècles, Paris, 1910.

P. Petit, Les étudiants de Libanius, Paris, 1957.

G. Philips, Du droit ecclésiastique dans ses sources [trad. Crouzet], Paris, 1852.

R. Pintard, Le libertinage érudit dans la première moitié du XVIIème siècle, t. 1er, Paris, 1943.

J.-P. Poly, E. Bournazel, La mutation féodale. Xè-XIIè siècles, Paris, 2004.

O. Pontal, Les conciles de la France capétienne jusqu'en 1215, Paris, 1995.

J. Poumarède (dir.), Histoire de l'histoire du droit, EHDIP, no 10, 2006.

R. Poupardin, La vie de saint Didier, évêque de Cahors (630-655), Paris, 1900.

Ed. Préclin, Les jansénistes du XVIIIème siècle et la Constitution civile du Clergé. Le développement du richérisme. Sa propagation dans le Bas-Clergé 1713-1791, Thèse lettres, Paris, 1928.

E. Préclin, E. Jarry, Les luttes politiques et doctrinales aux XVIIe et XVIIIè siècles, [A. Fliche et V. Martin (dir.)], Histoire de l'Eglise, Paris, 1956, t. XIX, vol. 2.

St. Prioux, La Villa « Brennacum ». étude historique, Paris, 1856.

J.-L. Quantin, J.-C. Waquet, Papes, princes et savants dans l'Europe moderne. Mélanges à la mémoire de Bruno Neveu, Genève, 2007.

H. Ramet, Histoire de Toulouse, Toulouse, 1935.

M.-F. Renoux-Zagame, Du droit de Dieu au droit de l'homme, Paris, 2003.

J. Rivière, Le problème de l'Eglise et de l'Etat au temps de Philippe le Bel. Etude de théologie positive, Louvain-Paris, 1926.

A. Rodière, Les grands jurisconsultes, Toulouse, 1874.

Fr. Roumy, L’adoption dans le droit savant du XIIe au XVIe siècle, Paris, 1998.

J.-P. Royer, L'Eglise et le royaume de France au XIVe siècle d'après le Songe du Vergier et la jurisprudence du Parlement, Paris, 1969.

A. De Saint-Saud, Généalogie de Bideran, Bergerac, 1896.

Ph. Salvadori, La chasse sous l''Ancien Régime, Paris, 1996.

Sämtliche Schriften und Briefe : Allgemeiner. politischer und historischer Briefwechsel. Juni 1701 - Marz 1702, Berlin, 2006

M.-M. Shibano, Histoire de la suppression de la Congrégation des Filles de l'Enfance de Notre-Seigneur Jésus-Christ (1682-1686), Mémoire III, Toulouse, 1987.

L. Sionnet, Des curés et de leurs droits dans l'Eglise d'après les monuments de la tradition. Traduction abrégée de Nardi, Paris, 1845.

Six siècles de droit toulousain. Catalogue de l’exposition, Archives départementales [de Haute-Garonne], Toulouse, 1952.

E. Sol (éd.), Alain de Solminihac, Lettres et documents, Cahors, 1930.

E. Sol, L'Eglise de Cahors à l'époque moderne, Paris, 1938.

Μ. E. Sommar, The Correctores Romani. Gratian's Decretum and the Counter-Reformation Humanists, Zurich-Berlin, 2009.

C. Sommervogel, Bibliothèque de la Compagnie de Jésus, nouvelle édition, t. 1, Bruxelles-Paris, 1890.

A. Tallon, La France et le concile de Trente (1518-1563), Rome, 1997.

A. Tallon, Conscience nationale et sentiment religieux au XVIe siècle. Essai sur la vision gallicane du monde, Paris, 2002.

J.-L. Thireau, Charles Du Moulin (1500-1566). Etude sur les sources, la méthode. les idées politiques et économiques d'un juriste de la Renaissance, Genève, 1980.

Fr. Todescan, Diritto e realtà. Storia e teoria della fictio iuris, Padoue, 1979.

S. Vacca o.f.m. Cap., Prima sedes a nemi ne iudicatur. Genesi e sviluppo storico dell assioma fino al Decreto di Graziano, Rome, 1993.

A. van Hove, Prolegomena ad codicem iuris canonici, editio altera, Malines-Rome, 1945.

A. Vauchez (dir), Dictionnaire encyclopédique du Moyen Age, Paris, 1997, 2 t.

J. Verger, Histoire des universités en France, Paris, 1986.

L. Vian, Les Lamoignon, une vieille famille de robe, Paris, 1896.

M.-H. Vicaire, o.p., Saint Dominique de Caleruega d'après les documents du XIIIème siècle, Paris, 1955.

J.-B. Vidaillet, Biographie des hommes célèbres du département du Lot, Gourdon, 1827.

J.-B. Vidaillet, Les hommes célèbres du Lot. Biographie ou galerie historique […], Gourdon, 1875.

J. Vignau, Nobiliaire des généralités de Montauban et d'Auch et du pays de Foix, Biran, 1999, t. 2.

L. Villemin, Pouvoir d'ordre et pouvoir de juridiction. Histoire théologique de leur distinction, Paris, 2003.

K. F. Werner, Les origines, Histoire de France, Paris, 1984, t. 1.

L. Weckmann, Las bulas Alejandrinas de 1493 y la Teoria politica del papado medieval. Estudio de la supremacia papal sobre islas 1091-1493, Mexico, 1949.

R. Wenz, Le port d'armes en France et la législation royale du milieu du XIIIe au milieu du XIVe siècle, Thèse ENC, 2007.

E. Wenzel, Le monitoire à fin de révélations : normes juridiques, débats doctrinaux et pratiques judiciaires dans le diocèse d’Autun (1670-1790), Villeneuve d’Asq, 2001.

A. Wijffels, Introduction historique au droit. France, Allemagne, Angleterre, Paris, 2010.

M. Wilks, The problem of sovereignty in the later middle ages, Cambridge, 1963.

L. Willaert s.j., Après le concile de Trente. La Restauration catholique. 1563-1648, dans A. Fliche, V. Martin (dir.), Histoire de l'Eglise, t. 18, Paris, 1960.

K. W. Wolfe Et P. J. Wolfe, Lettres de Naudé à Grémonville, Bibliot 17, no 27, Paris-Seatle-Tübingen, 1986.

M. Zimmermann, Ecrire et lire en Catalogne IXè-XIIè siècle, t. 2, Madrid, 2003, Bibliothèque de la Casa Velàzquez, vol. 23.

Articles

B. d’Alteroche, « Le régime juridique du pallium dans le droit canonique classique de Gratien à Hostiensis (vers 1140-1270) », NRHDFE, t. 83, 2005, pp. 553-585.

R. Amadou, « Choréveques et Périodeutes », L'Orient Syrien, no 4, 1959, pp. 233-241.

Th. Amalou, « Gallicanisme et érudition historique chez les contemporains de Pierre Pithou. Le cas de Nicolas Lenfant, procureur à Meaux (1529-1610) », dans M.-M. Fragonard, P.-E. Leroy (dir.), Les Pithou. Les lettres et la paix du Royaume. Actes du colloque de Troyes des 13-15 avril 1998, Paris, 2003, pp. 255-293.

Th. Amalou, « Jacques Leschassier, Senlis et les libertés de l’Eglise gallicane (1607) », Revue de l’histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 445-466.

J.-P. Andrieux, « Sollicitudo. Observations sur une qualification apostolique et pontificale », dans B. D’alteroche, Fl. Demoulin-Auzary, O. Descamps (dir.), Mélanges en l’honneur d'Anne Lefebvre-Teillard, Paris, 2010, pp. 75-80.

P. Arabeyre, « Culture juridique et littérature européennes chez les derniers bartolistes français (première moitié du XVIe siècle) », Clio & Themis. Revue européenne électronique d’histoire du droit, no 2 (novembre 2009).

P. Arabeyre, « L’“École de Toulouse” a-t-elle existé ? », dans N. Dauvois (dir.), L’Humanisme à Toulouse (1480-1596), Paris, 2006, pp. 23-41.

P. Arabeyre, « Manière d’enseigner chez les bartolistes français des XVè et XVIè siècles : la fin d’une écriture ? », dans L. Giavarini (dir.), L'Ecriture des juristes, XVIème-XVIIIème siècle, Paris, 2010, pp. 75-91.

B. Aubé, « Un nouveau texte des actes des saintes Félicité et Perpétue et de leurs compagnons martyrs en Afrique, à Carthage, sous le règne de Septime-Sévère (202-203) », Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1880, vol. 24, no 4, pp. 321-331.

B. Barbiche, S. De Dainville-Barbiche, « Les légats a latere en France et leurs facultés aux XVIe et XVIIe siècles », Archivum historiae pontificiae, t. 23, 1985, pp. 93-165.

B. Barbiche, S. De Dainville-Barbiche, « Les pouvoirs des légats a latere et des nonces en France aux XVIème et XVIIème siècles », dans Bulla, legatus, nuntius : études de diplomatique et de diplomatie pontificales, XIIIe-XVIIe siècles (Mémoires et documents de l’École des Chartes, vol. 85), Paris, 2007, pp. 193-211.

J. Bart, « Fictio juris », Littératures Classiques, no 40, 2000, pp. 25-33.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Autorité du pape, du roi ou des évêques d’après le Discours sur les Libertés de l'Eglise gallicane de Claude Fleury », RHDFE, t. 88, 2008, pp. 523-538.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Eglise et pouvoir impérial (IVè-VIè siècles). Quelques aspects du jeu des autorités », dans Eglise et Autorités. Etudes d histoire de droit canonique médiéval, Limoges, 2006, pp. 51-73.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Le prince législateur en matière ecclésiastique, l’exemple du ‘Code Michau’(1629) », dans J. Hoareau-Dodinau, G. Métairie, P. Texier, Le prince et la Norme. Ce que légiférer veut dire, Limoges, 2007 pp 117-131.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Les auxiliaires de l’évêque du XVIème siècle au code de 1917 », intervention faite au colloque Les ecclésiastiques dans l’Europe catholique (XVème-XVIIIème siècles). Pluralisme juridique et conflits d’autorités, 5-6 novembre 2010, résumé dactyl.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Note sur Plenitudo potestatis », dans Eglise et Autorités. Etudes d'histoire de droit canonique médiéval, CIAJ no 14, Limoges, 2006, pp 75-81.

Br. Basdevant-Gaudemet, « Office ecclésiastique. Repères pour une histoire d’un concept », L’année canonique, t. 37, 1999, pp. 7-20.

Chr. Bashford, « Perrin and Cambert’s ‘Ariane, ou Le Mariage de Bacchus’ Re-Examined », Music & Letters, 1991, vol. 72, no 1, pp. 1-26.

G. Beech, « L’attribution des poèmes du comte de Poitiers à Guillaume IX d’Aquitaine », Cahiers de civilisation médiévale, t. XXXI, 1988, pp. 3-15.

Comte Begouen, « A propos de la « Scientia media » du P. Annat », Bulletin de la Société archéologique du Midi de la France, 2ème sér., no 42-43, 1914, pp. 73-76.

R. L. Benson, « Plenitudo potestatis: evolution of a formula from Gregory IV to Gratian », Collectanea Stephan Kuttner, Studia Gratiana, t. XIV, 1967, pp. 195-217.

J. Bergounioux, « Deux professeurs en médecine de l’Université de Cahors condamnés comme faux monnayeurs au XVIIème siècle, Guillaume Galtier et Bernard d’Ouvrier », Bulletin de la société française d'histoire de la médecine, 1928, t. 22, no 9-10, pp. 315-375 et no 11-12, pp. 446-464.

J. Bergounioux, « Edmond Mérille à Cahors », Annales du Midi, t. 33-34, pp. 171-192.

Ur. Berlière, « Le droit de procuration ou de gîte. Papes et légats », Bulletin de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l'Académie royale de Belgique, 1919, pp. 509-538.

J.-Fr. Bladé, « La Gascogne sous les Mérovingiens », Revue de l’Agenais, 1887, t. 14, pp. 516-547.

Abbé Blanchet, « Histoire de l’abbaye royale de Notre-Dame de la Couronne. Livre III », Bulletin de la société archéologique et historique de la Charente, 5ème sér., t. X, 1888, pp. 3-159.

M.-H. Blanchet, « Louis Ellies Du Pin (1657-1719), historien de Byzance », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 413-428.

P. Blet s.j., « L’idée de l’épiscopat chez les évêques français du XVIIème siècle », Miscellanea historicae ecclesiasticae, VIII, Bruxelles, 1987, pp. 311-323.

P. Blet s.j., « Le chancelier Séguier, protecteur des jésuites et de l’Assemblée du Clergé de 1645 », Archivum historicum societatis Jesu, t. XXVI, no 52, juill-déc. 1957, pp. 177-198.

P. Blet s.j., « Les canons de Sardique et les Libertés de l’Eglise Gallicane », Recherches de Sciences Religieuses, no 49, 1961, pp. 37-66.

Y. Bongert, « L’interdit, arme de l’Eglise contre le pouvoir temporel », Eglises et pouvoir politique. Actes des journées internationales d'histoire du droit d'Angers, 30 mai-1er juin 1985, Angers, 1987, pp. 93-116.

P. Bonin, « La première leçon de droit français à Paris par François de Launay : actualité de l’anti-tribonianisme sous Louis XIV ? », Droit & Cultures, 2010, no Hors-série, Orient-Occident. L'enseignement du droit, pp. 137-169.

J. Bonnet, « Lettres inédites de Marca (suite) », Revue de Gascogne, 1910, t. X, pp. 213-224.

J. Boutier, « Jean-Baptiste Colbert, Baluze et F « histoire de chacune province » de la France », dans J. Mondot, Ph. Loupès (dir.), Provinciales. Hommage à Anne-Marie Cocula, Bordeaux, 2010, t. 1, pp. 139-146.

G. Boyer, « De la fiction dans l’ancien droit oriental », Mélanges d'histoire du droit oriental, t. 2, Paris, 1965, pp. 87-109.

G. Boyer, « Notes sur la jurisprudence toulousaine du XVème siècle en matière de privilegium fori », Mélanges Paul Fournier, Paris, 1929, pp. 25-39.

Bricauld de Verneuil, « Journal d’Antoine Denesde marchand ferron à Poitiers et de Marrie Barré sa femme (1628-1687) », Archives historiques du Poitou, t. XV, 1885, pp. 53-237.

M.-B. Bruguière, « Le mariage de Philippe Auguste et d’Isambour de Danemark : aspects canoniques et politiques », Mélanges offerts à Jean Dauvillier, Toulouse, 1979, pp. 135-156.

C. Brühl, « Clovis chez les faussaires », Bibliothèque de l'École des Chartes, 1996, t. 154, pp. 219-240.

Cl. Brunel, « Les actes mérovingiens pour l’abbaye de Saint-Médard de Soissons », Mélanges d’histoire du Moyen-âge dédiés à la mémoire de Louis Halphen, Paris, 1951, pp. 71-81.

M. Cassan, « Une « Histoire de l’Aquitaine » manuscrite d’après un officier « moyen » de justice au XVIIème siècle », dans J. Mondot, Ph. Loupès (dir.), Provinciales. Hommage à Anne-Marie Cocula, Bordeaux, 2010, t. 1, pp. 217-228.

B. Chédozeau, « La faculté de théologie de Paris au XVIIème siècle », Mélanges de la Bibliothèque de la Sorbonne, no 10, 1990, pp. 39-102.

Chr. Chêne, « Les études de droit public sous l’Ancien Régime et les libertés de l’Eglise gallicane », RHFDSJ, no 24, 2004, pp. 35-52.

L. Chevailler, « Une énigme diplomatique : la mission des frères Cyrille et Méthode en Moravie (863-869) », Revue de droit canonique, 1978, pp. 97-107.

J. Chiffoleau, « Baluze, les papes et la France », dans J. Boutier (dir.), Etienne Baluze. 1630-1718. Erudition et pouvoir dans l'Europe classique, Limoges, 2008, pp. 163-246.

Combelles, « Notes sur l’abbaye de la Garde-Dieu », Bulletin… de la société archéologique de Tarn-&-Garonne, t. LXI, 1933, Montauban, pp. 98-108.

R. Corraze, « A la chapelle Nazareth (visites et promenades) », L’Auta, nouvelle série, no 78, décembre 1935, pp. 151-155.

R. Corraze, « Etienne Baluze à Toulouse. Ses correspondants toulousains », Mémoires de la société archéologique du Midi de la France, t. 21, 1947, pp. 165-181.

E. Cortese, « An papa qui habet totum ius in scrinio efficiatur doctor in utroque », dans Studi in onore di Pietro Bellini, Soveria Mannelli, 1999, pp. 277-290.

E. Cortese, « Philippe Probus, canonista della prima metà del ‘500 », dans B. Durand, L. Mayali (dir.), Excerptiones juris. Studies in honor of André Gouron, Berkeley, 2000, pp. 125-145.

G. Couton, « Effort publicitaire et organisation de la recherche : Les gratifications aux gens de lettres par Louis XIV », Le XVIIème siècle et la recherche. Actes du 6ème colloque de Marseille (janvier 1976), Marseille, 1976, pp. 41-55.

L. Couture, « Notes diverses. CCLII. Fragment de lettre de François d’Auteserre », Revue de Gascogne, 1890, t. 31, p. 407.

C. Daux, « L’Ordre Franciscain dans le Montalbanais (suite) », Bulletin archéologique et historique de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, 1902, t. 30, pp. 310-337.

S. H. De Franceschi, « Gallicanisme, antirichérisme et reconnaissance de la romanité ecclésiale. La dispute entre le cardinal Bellarmin et le théologien parisien André Duval (1614) », dans J.-L. Quantin, J.-C. Waquet, Papes, princes et savants dans l'Europe moderne. Mélanges à la mémoire de Bruno Neveu, Genève, 2007, pp. 97-121.

S. H. De Franceschi, « Simon Vigor et les catholiques zélés. Le gallicanisme radical du début du XVIIème siècle », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 467-483.

S. H. De Franceschi, Fr. Gabriel, A. Tallon, « La culture gallicane. Références et modèles (droit, ecclésiologie, histoire) », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 291-292.

A. Degert, « Les lettres et les mœurs de la société toulousaine il y a trois cents ans », Revue historique de Toulouse, t. 1, 1914, pp. 385-413.

J. Delatour, « De Pithou à Dupuy : un siècle de religion politique », dans M.-M. Fragonard, P.-E. Leroy (dir.), Les Pithou. Les lettres et la paix du Royaume. Actes du colloque de Troyes des 13-15 avril 1998, Paris, 2003, pp. 327-352.

J. Delatour, « Le cabinet des frères Dupuy », RHFDSJ, no 25-26, 2005-2006, pp. 157-200.

L. Delaunay, « Un délit de Liturgie romaine au temps des libertés gallicanes : Charles Miron et les chanoines de la Trinité d’Angers (1599-1608) », Mémoires de la société nationale d'agriculture, sciences et arts d'Angers, t. XXIII, 1920, pp. 5-23.

R. K. Delph, « Valla Grammaticus, Agostino Steuco, and the Donation of Constantine », Journal of the History of Ideas, 1996, vol. 57, no 1, pp. 55-77.

A. Des Rochettes, « Deux familles quercinoises figurant à l’Armorial de 1696 », Bulletin archéologique, historique et artistique de la société archéologique de Tarn-et-Garonne, t. LXXX, 1953, pp. 55-91.

J.-St. Doinel, « Les registres des actes de la faculté de droit de Poitiers au XVIIème siècle », Bulletin de la Société de statistique du département des Deux-Sèvres, 1870-1873, t. 1, no 10 (1871), pp. 195-213.

G. Dolezalek, « Lexiques de droit et autres outils pour le “ius commune” (XIIè-XIXè siècles) » dans J. Hamesse (dir.), Les manuscrits des lexiques et glossaires de l'Antiquité tardive à la fin du Moyen Age, Louvain, 1996, pp. 353-376.

C. Dounot, « L’enseignement du droit canonique à l’Université de Toulouse de l’édit de Saint-Germain (1679) à la Révolution (1793) », Etudes d'histoire du droit et des idées politiques, no 11, 2007, pp. 95-216.

R Dudon, « Gallicanisme politique et théologie gallicane », Recherches de sciences religieuses, t. XIX, 1929, pp. 501-529.

Cl. Dupont, « Décisions et textes constantiniens dans les œuvres d’Eusèbe de Césarée », Viator : Medieval and Renaissance studies, 1971, v. 2, pp. 1-32.

Cl. Dupont, « Les privilèges des clercs sous Constantin », Revue d'histoire ecclésiastique, 1967, t. LXII, pp. 729-752.

Y. Durand, « Clientèles et fidélités dans le temps et dans l’espace », dans Hommage à Roland Mousnier. Clientèles et fidélités en Europe à l'époque moderne, Paris, 1981, pp. 3-24.

H. Elmoujahid, « Des procédures d’excommunication sous contrôle séculier. L’excommunication « abusive » ou la liturgie de « l’appel » sous l’Ancien Régime », Revue d'histoire ecclésiastique, 2002, vol. 97, no 3-4, pp. 824-845.

Q. Epron, « Le gallicanisme a-t-il connu l’idée d'un ordre juridique ? », Droits, no 35, 2002, pp. 3-24.

A. Failler, « Le texte de l’Histoire de Nicéphore Bryennios à la lumière d’un nouveau fragment », Revue des études byzantines, 1989, vol. 47, pp. 239-250.

P. Ferté, « La réorganisation des études de droit par Louis XIV (1679) : une réforme dénaturée et ses effets pervers », EHDIP, no 11, 2007, pp. 55-93.

P. Ferté, « Patrimonialité des chaires et dynasties universitaires du XVIè au XVIIIè siècle. Quelques exemples cadurciens », Bulletin de la société des études du Lot, t. CXXI, 2000, pp. 5-18.

Fr. Finianus Monahan A Regina Carmeli o.c.d., « De delegabilitate potestatis ordinis », Ephemerides Carmeliticae, 1961, t. XII, fasc. 1, pp. 3-31.

Fr. Finianus Monahan A Regina Carmeli o.c.d., « De delegabilitate potestatis ordinis (II). Doctrina canonistarum praecodicialium », Ephemerides Carmeliticae, 1961, t. XII, fasc. 2, pp. 249-289.

P. Fontanié, « Monographie de l’abbaye de Belleperche », Recueil de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Tarn-et-Garonne, 2ème sér., t. IV, 1888, pp. 281-327.

Fr. Gabriel, « Le droit en son histoire : jus commune, théologie de la tradition et localité dans la France classique », RHFDSJ, no 28, 2008, pp. 279-308.

Fr. Gabriel, « Les collections gallicanes : Communauté, érudition et preuves historiques, XVIè-XVIIè siècles », dans G. Bedouelle, Chr. Belin, S. de Reyff (dir.), La Tradition rassemblée. Journées d'études de l’Université de Fribourg, Fribourg, 2007, pp. 97-141.

Fr. Gabriel, « L’usage gallican (1522-1771) de l’Afrique chrétienne tardo-antique : les modalités de l’unité ecclésiale », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 349-374.

J. Gaudemet, « Contribution à l’étude de la loi dans la doctrine canonique du XIIème siècle », dans La formation du droit canonique médiéval, Variorum, Aldershot, 1980, no III, pp. 19-35.

J. Gaudemet, « Grégoire VII et la France », dans La doctrine canonique médiévale, Variorum, Aldershot, 1994, no VIII, pp. 214-240.

J. Gaudemet, « L’héritage de Grégoire le Grand chez les canonistes » dans La doctrine canonique médiévale, Variorum, Aldershot, 1994, no VI, pp. 199-221.

J. Gaudemet, « La législation religieuse de Constantin », Revue d'histoire de l'Eglise de France, 1947, t. 33, pp. 25-61.

J. Gaudemet, « La Primauté Pontificale dans le Décret de Gratien » dans La doctrine canonique médiévale, Variorum, Aldershot, 1994, no X, pp. 137-156.

J. Gaudemet, « Le symbolisme du mariage entre l’évêque et son église et ses conséquences juridiques », Droit de l’Eglise et vie sociale au Moyen Age, Variorum, Aldershot, 1989, no IX, pp. 110-123.

J. Gaudemet, « Les vicissitudes du gallicanisme » dans La doctrine canonique médiévale, Variorum, Aldershot, 1994, no XIII, pp. 43-70.

J. Gaudemet, « Note sur le symbolisme. Le mariage de l’évêque », L'année canonique, 1978, pp. 71-80.

J.-L. Gazzaniga, « Jurisprudence du Parlement de Toulouse au XVème siècle. Etude d’une collection d’arrêts », Annales de l’Université des sciences sociales de Toulouse, t. XIX, 1971, pp. 297-409.

J.-L. Gazzaniga, « L’appel au Concile dans la politique gallicane de la monarchie, de Charles VII à Louis XII », Bulletin de Littérature Ecclésiastique, 1984, t. 85-2, pp. 111-129, repris dans L'Eglise de France à la fin du Moyen Age, Goldbach, 1995, pp. 15-33.

J.-L. Gazzaniga, « L’appel « omisse medio » au pape et l’autorité pontificale au Moyen Age », RHDFE, t. 60, 1982, pp. 395-414.

J.-L. Gazzaniga, « La bulle Unam sanctam, un ‘pétard mouillé’ », dans St.-M. Morgain (dir.), Libertas Ecclesiae. Essquisse d’une généalogie (1650-1800), Paris, 2010, pp. 87-109.

J.-L. Gazzaniga, « Le pouvoir des légats pontificaux devant le Parlement », dans L’Eglise de France à la fin du Moyen Age, Goldbach, 1995, pp. 227-235.

J.-L. Gazzaniga, « Les clercs criminels devant le parlement de Toulouse XVème-XVIIIème siècle », MSHDB, t. 35, 1978, pp. 51-66.

M.-J. Gerlaud, o.p., « Le ministre extraordinaire du sacrement de l’ordre », Revue Thomiste, 1931, pp. 874-885.

H. Gilles, « La nomination des régents à la Faculté de droit de Toulouse au XVIème siècle », dans N. Dauvois (dir.), L'Humanisme à Toulouse (1480-1596), Paris, 2006, pp. 59-68.

H. Gilles, « La succession des chaires à la Faculté de Droit de Toulouse au XVIème siècle », dans Université de Toulouse & Enseignement du Droit. XIIIème-XVIème siècles, Toulouse, 1992, pp. 249-339.

G. Giordanengo, « Jus commune et « droit commun » en France du XIIIème au XVème siècle », dans J. Krynen (dir.), Droit romain, jus civile et droit français, EHDIP, no 3, 1999, pp. 219-233.

G. Giordanengo, « Scientia canonum. Droit et réforme dans l’œuvre de Geoffroy, abbé de Vendôme », Cahiers de civilisation médiévale, no 35, 1992, pp. 27-47.

A. Gouron, « Aux origines de la maxime ‘Quod omnes tangit’ », dans J.-L. Harouel (dir.), Histoire du droit social. Mélanges en hommage à Jean Imbert. Paris, 1989, pp. 277-286.

A. Gouron, « De la ‘constitution’ Habita aux Tres Libri », Journal des Savants, 1993, vol. 2, no 2, pp. 183-199.

E. Grandclaude, « Les principaux canonistes du XVIIème et du XVIIIème siècle », Le canoniste contemporain, t. 3, 1880, pp. 113-120 ; 201-210 ; 257-261 ; 357-362 ; 444-451.

M. de Grasset, « Preuves de noblesse des dames religieuses de Beaulieu », Revue nobiliaire, historique et biographique, nouvelle série, t. 4, 1868, pp. 241-259, 302-332.

Ch. Grell, « Conclusion », dans Ch. Grell, J.-M. Dufays (dir.), Pratiques et concepts de l'histoire en Europe. XVIème-XVIIIème siècles, Paris, 1990, pp. 301-307.

Ch. Grell, « L’histoire de France et le mythe de la monarchie au XVIIème siècle », dans Y.-M. Bercé, Ph. Contamine, Histoires de France, historiens de la France. Actes du colloque international de Reims, 14-15 mai 1993, Paris, 1994, pp. 165-188.

L. Greil, « Vie de M. d’Hauteserre », Bulletin de la société des études du Lot, t. XXVIII, 1903, pp. 73-104 et 153-167.

J. Gres-Gayer, « L'électron libre du gallicanisme : Jean de Launoy (1601-1678) », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 517-543.

J. Grès-Gayer, « Varieties of gallicanism: four Sorbonne doctors on diriment impediments to matrimony (1674-1691) », The Jurist, 68, 2008, pp. 38-52.

S. Guellouz, « Du bon usage des textes liminaires. Le cas d’Amelot de La Houssaye », Littératures classiques, no 13, 1990, pp. 261-277.

O. Guerrier, « Fictions du droit et espace littéraire », Littératures, no 47, 2002, pp. 55-65.

O. Guerrier, « La poésie chez les juristes humanistes », dans L. Giavarini (dir.), L’Ecriture des juristes, XVIème-XVIIIème siècle, Paris, 2010, pp. 223-237.

O. Guerrier, « Le champ du « possible » : de la jurisprudence aux Essais », dans M.-L. Demonet, A. Legros (dir.), L'écriture du scepticisme chez Montaigne, Genève, 2004, pp. 162-163.

O. Guillot, « Autour de la première décrétale pontificale conservée : la lettre du pape Sirice (385) », dans J. Hoareau-Dodinau et P. Texier (dir.), Foi chrétienne et églises dans la société politique de l’Occident du Haut Moyen Age, Limoges, 2004, pp. 203-240.

O. Guillot, « La ‘virtus’ posthume de saint Martin au regard de Clovis : du mythe positiviste à l’historicité », dans G. Bernard, J.-P. Deschodt, Mythes et polémiques de l'histoire, t. 2, Paris, 2009, pp. 71-78.

V. Guizzi, « Il diritto commune in Francia nel XVII secolo. I giuristi alla ricerca di un sistema unitario », Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis, vol. 37, 1969, pp. 1-46.

G. Guyon, « Bernard Automne, juriste bordelais (1574-1666) », RHFDSJ, no 20, 1999, pp. 167-224.

G. Guyon, « L’invention érudite bénédictine (mauriste) de l’histoire du droit », dans J. Poumarède (dir.), Histoire de l'histoire du droit, EHDIP, no 10, 2006, pp. 33-46.

O. Huck, « A propos de CTh 1, 27, 1 et CSirm 1. Sur deux textes controversés relatifs à l’episcopalis audientia constantinienne », Zeitschrift des Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte, v. 120, 2003, pp. 78-105.

O. Huck., « Sur quelques textes « absents » du Code Théodosien. Le titre CTh I, 27 et la question du régime juridique de l'audience épiscopale », dans S. Crogiez-Pétrequin, P. Jaillette, Le Code Théodosien. Diversité des approches et nouvelles perspectives, MEFR, 412, Rome, 2009, pp. 37-59.

Th. Issartel, « La quête de Beneharnum. Les historiens et l'emplacement de la cité des Venarni (XVIè-XXè s.) », Revue de Pau et de Béarn, 1993, no 20, pp. 41-87.

A. Jeanroy, « Notes sur l'histoire d'un chansonnier provençal », Mélanges offerts à M. Émile Picot, Paris, 1913, t. 1, pp. 525-533.

P. Julien, « Un disciple de Bernin : Gervais Drouet, sculpteur toulousain », Bulletin de la société de l'histoire de l'art français, 1994, pp. 67-98.

E. Kantorowicz, « Christus-Fiscus », dans Mourir pour la patrie et autres textes, Paris, 1984, pp. 59-73.

R. Kay, « Innocent III as canonist and theologian: the case of spiritual matrimony », dans J. C. Moore (dir.), Pope Innocent III and his world, Aldershot, 1999, pp. 35-49.

D. Kelley, « De origine Feudorum. The Beginnings of an Historical Problem », Speculum, 39, 1964, pp. 207-228.

L. Kondratuk, « La réception d’un texte en histoire du droit », RHDFE, t. 89, 2011, pp. 1-16.

G. Krüger, « De la maxime : “In necessariis unitas, in non necessariis libertas. in utrisque cardas” », Congrès d'Histoire du Christianisme (Jubilé Alfred Loisy), Paris, 1928, III, pp. 143-152.

J. Krynen, « Entre science juridique et dirigisme : le glas médiéval de la coutume », Cahiers de recherches médiévales, no 7, 2000, pp. 170-187.

J. Krynen, « Le droit romain, ‘droit commun de la France’ », Droits, no 38, 2003, pp. 21-35.

J. Krynen, « Naturel. Essai sur l’argument de la Nature dans la pensée politique à la fin du Moyen Âge », Journal des Savants, 1982, no 2, pp. 169-190.

J. Krynen, « Une assimilation fondamentale. Le Parlement ‘Sénat de France’ », dans D. Maffei (dir.), A Ennio Cortese, t. 2, Rome, 2001, pp. 208-223.

S. Kumaoka, « Les jugements du légat Gérard d’Angoulême en Poitou au début du XIIème siècle », Bibliothèque de l’École des Chartes, 1997, vol. 155, pp. 315-338.

St. Kuttner, « La réserve papale du droit de canonisation », RHDFE, t. 19, 1938, pp. 172-228.

St. Kuttner, « Universal Pope or Servant of God’s Servant: The canonists, papal titles, and Innocent III » dans Studies in the History of Medieval Canon Law, Aldershot, Variorum, 1990, no VIII, pp. 109-150.

Y. Labbé, « Une famille de noblesse de robe, Les Habert de Montmort, seigneurs du Mesnil-Saint-Denis (1543-1720) », Paris et Ile-de-France - Mémoires, t. 39, 1988, pp. 1-126.

Ed. Laboulaye, « Libertés de l’Eglise gallicane », Revue historique de droit français et étranger, t. 4, 1858, pp. 477-503.

Sl. Laghmani, « Le faux en droit et en théorie du droit. Rapport introductif », dans J.-J. Sueur (dir.), Le faux, le droit & le juste. Actes du colloque international des 13 et 14 novembre 2008, Bruxelles, 2009, pp. 1-12.

T. Lange, « Gallicanisme et Réforme : le constitutionnalisme de Cosme Guymier (1486) », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 293-313.

R. Laprat, « La notion du dépôt romain dans la commende catholique », Livre du 25ème anniversaire de l'école française de droit de Beyrouth. Mélanges à la mémoire de Paul Huvelin, Paris, 1938, pp. 189-201.

G. Le Bras, « Boniface VIII, symphoniste et modérateur », dans Mélanges d'histoire du moyen âge dédiés à la mémoire de Louis Halphen, Paris, 1951, pp. 383-394.

G. Le Bras, « Dialectique de l’universel et du particulier dans le droit canon », Annali di storia del diritto, 1957, t. 1, pp. 75-84.

G. Le Bras, « Le droit romain au service de la domination pontificale », RHDFE, 1949, t. XXVI, pp. 377-398.

G. Le Bras, « Note sur Pierre de Marca et le traité « De Concordia ». A propos d’un livre récent », Revue des sciences religieuses, 1933, 13ème année, no 4, pp. 591-601.

J. Lecler, « A propos d’une maxime citée par le Pape Jean XXIII : In necessariis imitas, in dubiis libertas, in omnibus caritas », Recherches de science religieuse, t. 49, 1961, pp. 549-560.

J. Lecler, « Qu’est-ce que les libertés de l’Eglise gallicane ? », Recherches de science religieuse, t. 23, 1933, pp. 385-410, 542-568 ; t. 24, 1934, pp. 47-87.

G. Leclerc, « Influence du juridictionalisme, de l’illuminisme et du séparatisme sur le système des sources du droit canon », La norma en el derecho canonico, t. 1, Pampelune, 1979, pp. 379-442.

A. Lefebvre-Teillard, « Ad matrimonium contrahere compellitur », Revue de droit canonique, 1978, t. XXVIII, fasc. 2-4, pp. 210-217.

A. Lefebvre-Teillard, « L’excommunication dans le droit canonique classique (XIIe-XIIIe siècle) », in J. Hoareau-Dodinau, P. Texier (dir.), La peine. Discours, pratiques, représentations, CIAJ no 12, Limoges, 2005, pp. 31-44.

A. Lefebvre-Teillard, « Le transfert de compétence », MSHDB, t. 34, 1977, pp 191-195.

A. Lefebvre-Teillard, « Ordre ou juridiction ? A propos du pouvoir d’excommunier des archidiacres (fin XIIè-début XIIIè siècle) », dans G. Constable, M. Rouche, Auctoritas. Mélanges offerts au professeur Olivier Guillot, Paris, 2006, pp. 615-623.

A. Lefebvre-Teillard, « Un dictum Gratiani embarrassant », Zeitschrift der Savigny-Stiftung für Rechtsgeschichte. Kanonistische Abteilung, vol. 127, 2010, pp. 127-151.

J.-L. Lemaître, « Bernard Gui et les saints limousins », Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze, 1991, vol. 94, no 1, pp. 22-44.

A. Leroux, « Une œuvre de Baluze oubliée », Annales du Midi, 1889, t. 1, pp. 197-231.

G. Leyte, « Le provincialisme juridique dans la France d’Ancien Régime : quelques remarques », RHFDSJ, no 23, 2003, pp. 95-117.

I. Maclean, « Legal fictions and fictional entities in Renaissance jurisprudence », dans E. Kessler, I. Maclean (dir.), Res et verba in der Renaissance, (Wolfenbutteler Abhandlungenzur Renaissanceforschung, 21), Wiesbaden, 2002, pp. 147-176.

J. Marion, « L’abbaye de Moissac. Notes d’un voyage archéologique dans le sud-ouest de la France », Bibliothèque de l'École des Chartes, 1850, vol. 11, pp. 89-147.

A.-G. Martimort, « Comment les français du XVIIème siècle voyaient le Pape », Dix-septième siècle, no 25-26, 1955, pp. 83-101.

Chr. Mengès, « Le statut des gens du roi à la fin de l’Ancien Régime (XVIè-XVIIIè siècle) », dans J.-M. Carbasse, Histoire du Parquet, Paris, 2000, pp. 139-156.

R. Metz, « La contribution de la France à l’étude du Décret de Gratien depuis le XVIème siècle jusqu’à nos jours », Studia Gratiana, t. 2, 1954, pp. 493-518.

J. Monfrin, « Notes sur le chansonnier provençal C », dans Recueil de travaux offert à M. Clovis Brunei, Paris, 1955, t. II, pp. 292-312.

R. Monpays, « L’image du Languedoc chez les historiens de cette province au XVIIème siècle », Annales du Midi, t. 110, no 221, 1998, pp. 25-40.

A. Morel-Fatio, « Un érudit espagnol au XVIIIème siècle. D. Gregorio Mayans y Siscar », Bulletin Hispanique, t. 17, 1915, pp. 157-226.

H. Müller, « L’érudition gallicane et le concile de Bâle (Baluze, Mabillon, Daguesseau, Iselin, Bignon) », Francia, no 9, 1981, pp. 531-555.

Ch. Munier, « L’autorité de l’Eglise dans le système des sources du droit médiéval », La norma en el derecho canónico, Pampelune, 1979, t. 1, pp. 113-134.

E. Müntz, « Lettres inédites de savants français à leurs confrères ou amis d’Italie XVII-XIXè siècles », Revue critique d'histoire et de littérature, 1882, t. 13, pp. 371-376.

F. Népote-Desmarres, « Charles de Montchal, archevêque de Toulouse (1628-1651) : contrastes et cohérence », dans D. Denis, M. Huchon, A. Jaubert, M. Rinn, O. Soutet (dir.), Au corps du texte. Hommage à Georges Molinié, Paris, 2010.

Br. Neveu, « Situation diplomatique et rôle d’un nonce apostolique en France de 1683 à 1689, d’après des documents originaux », Mélanges offerts à Pierre Andrieu-Guitrancourt, L’Année Canonique, t. XVII, 1973, pp. 685-705.

Y. Nexon, « Les dédicaces au chancelier Séguier », Dix-Septième Siècle, no 167, 1990, pp. 203-219.

G. Oesterle, « Praesumptio juris aut fictio juris ? », Ephemerides iuris canonici, 1946, vol. II, pp. 92-103.

J.-M. Olivier, M.-A. Monegier du Sorbier, « Morelliana. Recherches sur la vie et l’œuvre philologique d’un humaniste méconnu : Pierre Moreau de Loches », Revue d'histoire des textes, t. XVII, 1987, pp. 73-218.

Fr. Olivier-Martin, « Note sur le De origine jurisdictionum attribué à Pierre Bertrand » dans Mélanges H. Fitting, Montpellier, t. 2, 1908, pp. 107-119.

P. Ourliac, « Droit commun et commune opinion », Studie clasice, t. 7, 1965 [Mélanges M. Nicolau], pp. 103-107.

P. Ourliac, « La juridiction ecclésiastique au Moyen-Age », MSHDB, t. 34, 1977, pp. 13-20.

P. Ourliac, « Le parlement de Toulouse et les affaires de l'Eglise au milieu du XVème siècle », RSHDE, 1970, pp. 339-358.

E. Palame, « Catalogue des manuscrits de la collection Greil », Bulletin de la société des études du Lot, t. XLVIII, 1927, pp. 88-112 (no 1-165) ; t. L, 1929, pp. 113-128 (no 165-229) ; Continué par J. Calmon, t. LIV, 1933, pp. 322-337 (no 229-308) ; t. LV, 1934, pp. 55-70 (no 309-382), pp. 167-182 (no 383-452), pp. 273-288 (no 453-506), pp. 331-372 (no 507-626).

K. Pennington, « Further Toughts on Pope Innocent III’S Knowledge of Law » dans Popes. Canonists and Texts. 1150-1550, Aldershot, Variorum, 1993, no II, pp. 1-14.

K. Pennington, « Innocent III and the Ius Commune », dans R. Helmholz, P. Mikat (dir.), Grundlagen des Rechts : Festschrift für Peter Landau zum 65. Geburtstag, Paderborn, 2000, p. 349-366.

K. Pennington, « The Legal Education of Pope Innocent III » dans Popes. Canonists and Texts, 1150-1550, Aldershot, Variorum, 1993, no I, pp. 1-10.

G. Post, « A romano-canonical maxim: Quod omnes tangit in Bracton and early parliaments », Traditio, 1946, 4, p. 249.

J. Poumarède, « Antoine Dadin de Hauteserre. L'œuvre politique d’un professeur toulousain, sous Louis XIV », dans J. Krynen, M. Stolleis (dir.), Science politique et droit public dans les facultés de droit européennes (XIIIèmeXVIIIème), Francfort, 2008, pp. 377-392.

J. Poumarède, « La chaire et l’enseignement du droit français à la faculté des droits de l’Université de Toulouse (1681-1792) », Recueil de l'Académie de Législation de Toulouse, IV, 1967, pp. 41-131.

R. Prat et J. Calmon, « Contribution à l’établissement d’un armorial quercynois », BSEL, t. 63, 1942, pp. 70-81.

Ed. Préclin, « Edmond Richer (1559-1631). Sa vie, son œuvre. Le richérisme », Revue d'histoire moderne, t. 5, 1930, pp. 241-269 ; 321-336.

Or. Ranum, « Historiographes, historiographie et monarchie en France au XVIIème siècle », dans Y.-M. Bercé, Ph. Contamine, Histoires de France, historiens de la France. Actes du colloque international de Reims, 14-15 mai 1993, Paris, 1994, pp. 149-163.

Or. Ranum, « Les illustres inconnus : services et désintéressement dans les histoires de la monarchie française, 1630-1660 », dans Fr. Laplanche, Ch. Grell (dir.), La monarchie absolutiste et l'histoire en France : théories du pouvoir, propagandes monarchiques et mythologies nationales, Paris, 1987, pp. 99-112.

Or. Ranum, « Richelieu, l’histoire et les historiographes », dans R. Mousnier (dir.), Richelieu et la culture, Paris, 1987, pp. 125-137.

A. Regent-Susini, « Dionysisme et gallicanisme : la figure de l’évêque selon Bossuet », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 413-428.

St. Rials, « Veritas iuris. La vérité du droit écrit. Critique philologique humaniste et culture juridique moderne de la forme », Droits, no 26, 1997, pp. 101-182.

D. Ribard, « Le droit canon au Collège Royal. Etienne Baluze et la politique du savoir juridique », dans J. Boutier (dir.), Etienne Baluze, 1630-1718. Erudition et pouvoirs dans l’Europe classique. Actes du colloque de Tulle, 21 octobre 2006, Limoges, 2009, pp. 93-113.

R. Richter, « Édition de 23 sermons du manuscrit autographe d'Adémar de Chabannes, BNF lat. 2469, ff. 1-76 (ca. 1030) », Position de thèses de l'École des Chartes, 2003 (http://theses.enc.sorbonne.fr.document120.html).

J. Rivière, « In partent sollicitudinis… Evolution d’une formule pontificale », Revue des sciences religieuses, no 5, 1925, pp. 210-231.

J. Rivière, « Le pape est-il un « Dieu » pour Innocent III ? », Revue des Sciences Religieuses, no 2, 1922, pp. 447-455.

J. Rivière, « Sur l’expression « Papa-Deus » au Moyen-Age », Miscellanea Franceso Ehrle, Scritti di storia epaleografia […], v. 2, Rome, 1924, pp. 276-289.

A. Rodière, « Notice sur le jurisconsulte Antoine Dadin d’Hauteserre », Recueil de l’Académie de Législation de Toulouse, t. VI, 1857, pp. 378-396.

Fr. Roumy, « Le concept de concordat dans la doctrine canonique des XVIè-XVIIIè siècles », dans Br. Basdevant-Gaudemet, Fr. Messner (dir.), Les origines du statut des confessions religieuses dans les pays de l'Union Européenne, Paris, 1999, pp. 35-51.

E. de Roziere, « Lettre inédite d'Etienne Baluze », Bibliothèque de l'École des Chartes, 6ème sér., t. V, 1869, pp. 334-336.

Fr. Sacase, « Nouvelles recherches biographiques sur Jacques Cujas », Recueil de l'Académie de Législation de Toulouse, 1864, t. XIII, pp. 427-444.

G. et M. Sautel, « Une rétrospective sur la juridiction avec Pierre de Cuignières », dans Justice et justiciables. Mélanges Henri Vidal, RSHDE, t. 16, 1994, p. 119-137.

L. Silance, « La personnalité juridique, réalité ou fiction ? », dans Ch. Perelman, P. Foriers (dir.), Les présomptions et les fictions en droit, Bruxelles, 1974, pp. 278-317.

P. H. Stump, « The reform of Papal Taxation at the Council of Constance (1414-1418) », Speculum, 64, 1989, pp. 69-105.

Ph. Tamizey de Larroque, « Deux lettres inédites du P. Poussines », Bulletin du bouquiniste, XIIIème année, 1er semestre, vol. 23-24, 1869, pp. 330-332.

A. Tarrête, « Un gallican sous la Ligue : Guillaume Du Vair (1556-1621) », Revue de l'histoire des religions, 2009, no 226-3, pp. 497-516.

G. Tessier, « Les “Regesta Pontificum Romanorum” et les “Papsturkunden in Frankreich” », Bibliothèque de l'École des Chartes, 1951, vol. 109, no 1, pp. 104-108.

J.-L. Thireau, « Cicéron et le droit naturel au XVIème siècle », RHFDSJ, no 4, 1987, pp. 55-85.

J.-L. Thireau, « L’enseignement du droit et ses méthodes au XVIème siècle. Continuité ou rupture ? », RHFDSJ, no 2, 1985, pp. 27-36.

J.-L. Thireau, « L’alliance des lois romaines avec le droit français », dans J. Krynen (dir.), Droit romain, jus civile et droit français, EDHIP, no 3, 1999, pp. 347-374.

J.-L. Thireau, « Professeurs et étudiants étrangers dans les facultés de droit françaises (XVIè-XVIIè siècles) », RHFDSJ, no 13, 1992, p. 43-73.

J.-L. Thireau, « Un historien du droit au Grand Siècle : Eusèbe-Jacob de Laurière », dans J. Poumarède (dir.), Histoire de l'histoire du droit, EHDIP, no 10, 2006, pp. 47-59.

A. Thomas, « Les manuscrits provençaux et français de Marc-Antoine Dominicy », Romania, t. XVII, 1888, pp. 401-416.

Y. Thomas, « De la « sanction » et de la « sainteté » des lois à Rome. Remarques sur l’institution juridique de l’inviolabilité », Droits, no 18, 1993, pp. 131-151.

Y. Thomas, « Fictio legis. L’empire de la fiction romaine et ses limites médiévales », Droits, no 21, 1995, pp. 17-63.

Y. Thomas, « Les artifices de la vérité en droit commun médiéval », L'homme, no 175-176, 2005, pp. 113-130.

St. Uomini, « Enjeux historiographiques des représentations nobiliaires : l’exemple des épîtres dédicatoires », dans Ch. Grell, A. Ramiere de Fortanier (dir.), Le second ordre : l'idéal nobiliaire. Hommage à Ellery Schalk, Paris, 1999, pp. 315-333.

J. Valette, « La conférence de Mercuès », Annales du Midi, 1957, pp. 71-79.

N. Valois, « Le roi très chrétien », dans A. Baudrillart (dir.), La France chrétienne dans l'Histoire, Paris, 1896, pp. 314-327.

L. De Valon, « Essai historique et archéologique sur le prieuré de Catus », Bulletin de la société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, t. 27, 1905, pp. 17-60.

M. Venard, « Les conciles provinciaux post-tridentins de France, sous la censure de Rome », dans M. Aoun, J-.M. Tuffery-Andrieu (dir.), Conciles provinciaux et synodes diocésains du concile de Trente à la Révolution Française. Défis ecclésiaux et enjeux politiques ?, Strasbourg, 2010, pp. 31-44.

J. Verger, « Les privilèges personnels des maîtres et des étudiants dans les universités européennes du Moyen Age et de l'Ancien Régime », dans B. Dölemeyer et H. Mohnhaupt (dir.), Das Privileg im europaïschen Vergleich, band 2, Francfort, 1999, (Ius Commune, 125), pp. 171-187.

L. Vié, « Un incident à l’Université de Toulouse en 1645 à propos de la censure du livre « De scientia media » », et « Quelques précisions au sujet de l’affaire (déjà exposée) du livre « De scientia media » », dans Bulletin de la Société archéologique du Midi de la France, 2ème sér., no 40-41, 1913, pp. 313-319 et 389-393.

M. Villey, « Le droit naturel chez Gratien », Studia Gratiana, no 3, 1955, pp. 85-99.

J.-R Vittu, « Qu’est-ce qu’un article au Journal des savants de 1665 à 1714 ? », Revue française d'histoire du livre, no 112-113, 2001, pp. 129-148.

Fr. Waquet, « “La lumière… vient de France”. Le livre français en Italie à la veille de la Révolution », Mélanges de l'École Française de Rome. Italie et Méditerranée, no 102, 1990, pp. 233-259.

J. A. Watt, « The use of the term ‘plenitudo potestatis’ by Hostiensis », dans St. Kuttner, J. J. Ryan (dir.), Proceedings of the Second International Congress of Medieval Canon Law, Rome, 1965, pp. 161-187.

Pu. Wolff, « Y eut-il une optique propre des histoires régionales (XVIè-XVIIIè siècles) ? », Historiographie du catharisme, Cahiers de Franjeaux, no 14, Toulouse, 1979, pp. 71-84.

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search