Version classiqueVersion mobile

Recherche sur la soft law en droit public français

 | 
Benjamin Lavergne

Remerciements

Texte intégral

1J’adresse mes remerciements les plus respectueux à ma directrice de recherche, Mme le Professeur Nathalie Jacquinot, pour ses précieux conseils et sa présence sans faille tout au long de ce travail. A bien des égards, une thèse ressemble à un long voyage solitaire : je tiens donc à saluer tous ceux qui, de près ou de loin, m’ont accompagné et m’ont soutenu. Je voudrais ainsi remercier tout spécialement mon épouse, ma famille et mes amis, dont certains se sont engagés eux aussi sur cette route sinueuse, ainsi que les membres de l’Institut Maurice Hauriou.

2Qu’ils trouvent ici le témoignage de ma plus profonde reconnaissance.

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search