Version classiqueVersion mobile

« La loi à la main ». Militantisme juridique et défense religieuse au temps de l'affirmation de la République

L'action du comité de jurisconsultes des congrégations (1880-1905)

« Milice multicolore et sans patrie » selon les mots de Gambetta, les congrégations religieuses qui ont su se reconstituer après la tempête révolutionnaire, sont perçues, en cette fin de XIXe siècle, comme un obstacle à l’enracinement de la Troisième République. En digne fille de la Révolution, celle-ci entend bien faire taire les ambitions de l’Église et de ses soldats congréganistes.

C’est par la force de la loi que les républicains espèrent parvenir à cet objectif.

Ce programme,...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole
  • Collection : Études d’histoire du droit et des idées politiques | 28
  • Lieu d’édition : Université Toulouse Capitole
  • Année d’édition : 2021
  • Publication sur OpenEdition Books : 21 mai 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9782361702274
  • EAN électronique : 9782379281105
  • DOI : 10.4000/books.putc.14285
  • Nombre de pages : 599 p.
Philippe Nélidoff
Avant-propos
Frédéric Audren
Préface

Première partie : La mobilisation du droit contre la politique fiscale anticongréganiste

Titre second : La désunion des congrégations sur le principe de la résistance légale : La « loi Ribot »(1895)

Seconde partie : La mobilisation du droit contre le régime d'autorisation

Titre premier : La mise en cause de la légalité du régime règlementaire d'autorisation (décrets du 29 mars 1880)

Titre second : La mise en cause de l'interprétation extensive du régime législatif d'autorisation (loi du 1er juillet 1901)

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Mots clés

OpenEdition Books

Disciplines

Droit

Thèmes

Droit
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search