Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entreprises en difficulté et initiative publique

 | 
Anne-Marie Kumps
, 
Paul Grand-Jean
, 
Robert Wtterwulghe

Avant-propos

Robert Wtterwulghe et Anne-Marie Kumps

Texte intégral

1Les 28 et 29 avril 1977, le Centre d’études économiques et juridiques de l’entreprise de Bruxelles, et le département de gestion économique et financière de l’école supérieure de commerce de Paris ont organisé aux Facultés universitaires Saint-Louis un colloque international ayant pour thème : « Entreprises en difficulté et Initiative publique ».

2Au moment où de nombreuses entreprises connaissent des difficultés profondes et où divers Etats de la Communauté Economique Européenne recourent à des modes d’intervention nouveaux pour venir en aide à ces entreprises, il s’imposait de faire une analyse comparative tant des causes économiques des problèmes rencontrés que des remèdes proposés. Dans cet esprit, des spécialistes des milieux universitaires, des milieux d’affaires, ainsi que des représentants des pouvoirs publics, venus de France, d’Italie, de Grande-Bretagne, des Pays-Bas et de Belgique ont pendant deux jours confronté leurs connaissances et leurs expériences nationales tant dans le domaine économique que dans le domaine institutionnel.

3Au-delà d’un brassage d’idées, ce colloque a mis en lumière la nécessité de dégager une nouvelle philosophie des relations entre l’Etat et les entreprises au sein de notre société d’économie mixte. Il a aussi permis d’établir un diagnostic des difficultés des entreprises. Il a enfin posé le problème de la finalité de l’intervention de l’Etat en faveur des entreprises sur base de l’analyse des expériences concrètes.

4Une telle manifestation a pu être réalisée grâce au patronage et à l’appui du Secrétariat à l’Economie Régionale Wallonne que nous voudrions remercier ici. Les encouragements et l’appui de Monsieur SERNA, Directeur de l’école supérieure de commerce de Paris, ainsi que de Monsieur DABIN, Recteur des Facultés universitaires Saint-Louis, furent très précieux pour la réussite de ces journées d’études, qu’ils trouvent ici l’expression des remerciements des organisateurs. Nos remerciements s’adressent aussi à Messieurs J. CARNIER et G. DEWASSE, responsables du Sécrétariat Scientifique du Colloque.

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1978

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540