Version classiqueVersion mobile

Droit, mythe et raison

 | 
Jacques Lenoble
, 
François Ost

Titre II. L’interprétation judiciaire et l’image du législateur rationnel

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les développements qui précèdent ont montré combien notre organisation judiciaire et les différentes modifications qui l’ont affectée restait polarisée par une mythologie unitaire et centraliste. L’appareil de justice est uniforme et hiérarchisé ; on en attend une production conforme.

Passant maintenant à la méthode judiciaire elle-même, on s’attachera à déceler, dans l’opération d’interprétation de la loi, la prégnance d’une idée régulatrice comparable : le texte juridique comme foyer unitaire de sens dont la paternité est rapportée à un auteur éminent et fictif, le législateur rationnel. Nouvelle ritualisation autoritaire du discours.

De part et d’autre fonctionnent donc les idéaux logiciens de cohérence, de complétude, d’univocité. Ces idéaux ne traduisent pas tant une performance technique — on parlerait dans ce cas d’idéaux logiques — qu’une forme de fascination, principe heuristique, idée régulatrice, qui tend à réduire le discours juridique à l’identité de la tautologie.

L’image...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1980

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Volume papier

Decitreamazon.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search