Version classiqueVersion mobile

La législation princière pour le comté de Hainaut

 | 
Jean-Marie Cauchies

Deuxième partie. Teneur des actes législatifs et réglementaires. Principaux aspects

Chapitre III. Les draps d’Angleterre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des relations économiques particulièrement étroites unissent, à la fin du moyen âge, l’Angleterre des Plantegenet et les Pays-Bas des Bourgogne-Valois. La draperie, principal secteur industriel dans les grandes principautés belges : Flandre surtout, mais aussi Hollande, Brabant, Hainaut, auxquelles elle apporte un commerce florissant, vit depuis longtemps d’abondantes importations de laine anglaise, de qualité supérieure à celle produite en Flandre, comme en général à tout ce qui est produit en Europe en fait de laines. L’emploi exclusif des laines anglaises est, au XIVe siècle, une condition sine qua non pour garder à la draperie urbaine flamande sa suprématie dans le domaine de l’industrie de luxe pour l’exportation. La concurrence étrangère s’avère en effet croissante et redoutable, surtout quand une industrie drapière anglaise en plein développement, utilisant la laine indigène, lance ses produits à la conquête du marché international, notamment dans les Pays-Bas eux-mêmes, rich...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search