Version classiqueVersion mobile

La législation princière pour le comté de Hainaut

 | 
Jean-Marie Cauchies

Première partie. Provenance, forme et usage des actes législatifs et réglementaires. Heuristique, diplomatique, diffusion

Chapitre I. Les sources

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« ...dans le cas des Ordonnances bourguignonnes, on se trouve le plus souvent en présence de textes inédits et, de surcroît, dispersés dans de nombreux cabinets de manuscrits ou dépôts d’archives »1. J. Bartier situe ainsi avec lucidité deux faits, qui font du rassemblement d’actes émanés des ducs de Bourgogne-Valois un travail particulièrement astreignant. Il faut y ajouter d’emblée une troisième difficulté : elle est malheureusement insurmontable, quelle que soit la minutie de l’enquête heuristique ; tout auteur d’une étude historique dans le cadre géographique de l’ancien comté de Hainaut s’y heurte. Nous voulons parler des lacunes résultant de la destruction massive, par faits de guerre, en 1940, à Mons, de fonds d’archives précieux pour la connaissance du passé de la région2.

Au lendemain de cette catastrophe, P. Faider s’efforçait déjà de rendre courage aux chercheurs, sans dissimuler pour autant l’importance des pertes : « Les études historiques concernant le Hainaut sont enco...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search