Version classiqueVersion mobile

Critique et dialectique

 | 
Gilbert Gérard

Deuxième partie. Du point de vue critique au point de vue dialectique

Section I. Le Système de la vie éthique comme mise en œuvre de la structure systématique développée par les Écrits critiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

§ 1. La structure globale du Système de la vie éthique

Le droit naturel est un des secteurs de la philosophie qui a le plus retenu l’attention de Hegel durant son séjour à Iéna : pas moins de cinq fois, il l’inscrit au programme de ses cours entre 1802 et 18051. Rien d’étonnant à cela si nous nous souvenons de la place qu’il assigne à la vie éthique dans son article sur le Droit naturel : il y voit, à cette époque, la forme suprême de la réalisation de l’absolu. Le Système de la vie éthique s’inscrit dans la ligne de cette prééminence accordée au politique et à son élaboration spéculative. Il s’agit d’un manuscrit rédigé par Hegel à partir de ses cours sur le droit naturel à la charnière des années 1802/032, quelques mois donc après l’article sur le Droit naturel dont, pour une large part, il reprend, en l’explicitant et la complétant sur nombre de points, la présentation de la vie éthique.

A quel titre le Système de la vie éthique nous intéresse-t-il ici ? Nous l’avons dit dans notre...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search