Version classiqueVersion mobile

Critique et dialectique

 | 
Gilbert Gérard

Avant-propos1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans sa lettre à Schelling du 2 novembre 18001, Hegel fait part à son ancien condisciple du Stift de Tübingen2 de son intention de le rejoindre, dans un avenir plus ou moins proche3, à Iéna, qui constitue à l’époque un des centres universitaires et culturels les plus brillants d’Allemagne et où Schelling enseigne déjà depuis 17984. Contrairement à son jeune et précoce ami qui, à peine ses études terminées, s’était porté d’emblée à la pointe de l’actualité philosophique en publiant, en l’espace de quelques années, une impressionnante série d’ouvrages principalement consacrés à la présentation et au développement de sa philosophie de la nature, Hegel a mené, depuis son départ du Stift en 1793, l’existence retirée et obscure de précepteur qui l’a conduit tour à tour à Berne (1793-1796) et à Francfort (1797-1800). Années de relative solitude donc — encore qu’à Francfort Hegel retrouve Hölderlin, cet autre condisciple du Stift avec lequel il a conservé de profonds liens intellectuels et ...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search