Versión clásicaVersión móvil

Ouvertures psychanalytiques

 | 
Jean Florence

IV. Éthique de la psychanalyse

La psychanalyse avec la médecine ?*

Acte analytique et action thérapeutique

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

Si la psychanalyse est l’œuvre d’un médecin, il s’est bientôt imposé à Freud que sa démarche, son mode d’action, sa conceptualisation se distinguaient essentiellement des manières d’agir et de penser de la médecine, et de la médecine psychiatrique en particulier. Cette autonomie de l’analyse l’a amené à poser qu’elle était praticable par des non-médecins et que, davantage, le savoir médical et la position d’agent actif et exclusif du diagnostic, du pronostic et de la thérapeutique pouvaient constituer un obstacle d’importance pour qui veut se mettre à pratiquer la psychanalyse. Il n’empêche que les relations de la psychanalyse avec la médecine ne sont pas pour autant simples, nettes et sans ambiguïtés. Les médecins responsables d’un service psychiatrique et qui s’interrogent sur le sens de leur action, si celle-ci se veut psychothérapeutique, cherchent quelquefois chez le psychanalyste un répondant, un interlocuteur, puisque, au fond, le ressort même d’une psychanalyse est la recher...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1988

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search