Version classiqueVersion mobile

De la certitude à la confiance

 | 
Jérémie van Meerbeeck

Première partie. La jurisprudence entre profusion et confusion

Chapitre II. La pratique du principe : accidents de parcours ou insécurité structurelle ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

J'apprends par quelles lois, sagement limité,
Chaque objet naît, et cède à la nécessité.
Si je montrai que l’âme, invisible étincelle,
Alimente la vie et s'éteint avec elle ;
Que ces mânes plaintifs, des enfers rejetés,
Sont des fantômes vains par un songe enfantés ;
Je sonde enfin du temps l'obscurité profonde ;
Je dirai la naissance et la chute du monde ;
Pourquoi rendu fécond, l'impétueux chaos
Fit éclore les cieux et la terre et les flots
Lucrèce

80. — A l’instar de ceux qui prétendent ignorer le temps qui passe, la pratique du droit rattrape toujours la théorie et la contraint à interroger ses fondements. Dans le cas de la sécurité juridique, l’examen de la jurisprudence met en évidence le fait qu’à la générosité des principes d’origine s’oppose la rigueur des solutions appliquées aux sujets de droit, au point d’entraîner, dans certains cas, une modification du discours dans le sens d’un resserrement des exigences permettant de se prévaloir avec succès des principes qui en sont dérivés, t...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search