Version classiqueVersion mobile

De la certitude à la confiance

 | 
Jérémie van Meerbeeck

Introduction générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est une lourde tâche, pour le philosophe, d’arracher les noms à ce qui en prostitue l’usage.
Alain Badiou

1. — « L’insécurité juridique, c’est la règle qui se dérobe », écrivait Nicolas Molfessis dans le rapport du Conseil d’état français de 2006 consacré à la sécurité juridique1. Or, n’attend-on pas précisément du droit que ses règles opposent à la réalité factuelle leur intransigeance normative ? « Dura lex sed lex » assènent même ceux qui ignorent le latin, d’un ton inflexible lorsqu’ils l’appliquent et fataliste lorsqu’ils la subissent. La contrepartie de sa sévérité ne doit-elle pas être la capacité de la loi à résister aux chocs (dure comme le roc) et aux effets du temps (une loi qui dure) ? « Nemo censetur ignorare legem » répètent même ceux qui ignorent la loi, d’un ton intransigeant lorsqu’ils l’exécutent et résigné lorsqu’ils en sont les destinataires. La compensation de cette exigence ne doit-elle pas être que la loi soit connue à l’avance et fiable ?

2. — Une règle qui se...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search