Version classiqueVersion mobile

Hegel, Dilthey

 | 
José Ortega y Gasset

Hegel et l’Amérique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I.

Il est honteux que la Philosophie de l’histoire de Hegel1 n’ait été traduite ni en français ni en espagnol. Il n’existe que deux versions en italien, toutes deux infidèles et poussiéreuses. Tout cela, en plus de cette contingence selon laquelle en Allemagne, on a reconstruit récemment un nouveau texte de l’œuvre bien plus complet que celui qui était connu jusqu’alors, m’a conduit à en préparer une édition espagnole qu’il s’agit maintenant de donner à lire au public. C’est dans cette optique que j’ai à nouveau parcouru avec attention les pages formidables de ce livre impérial. Impérial, oui. Hegel était un empereur de la pensée – une phrase qui paraîtra stupide au lecteur qui s’obstinerait à la comprendre comme les lecteurs de langue espagnole ont l’habitude de comprendre les écrivains, c’est-à-dire sans les comprendre, certains d’être indéfectiblement plus intelligents que l’écrivain qu’ils lisent (dans certains pays d’Amérique du Sud, cette maladie des lecteurs peut devenir une v...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search