Version classiqueVersion mobile

L’esprit des droits

 | 
Philippe Gérard

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les déclarations fondatrices de la fin du XVIIIe siècle révèlent que les droits de l’homme furent conçus à l’origine comme autant de garanties de l’égalité et de la sécurité des individus, de leur indépendance personnelle, ainsi que de leur liberté politique. Nous avons rappelé à quel point le développement des droits au cours du XXe siècle a à la fois modifié et élargi cette conception originelle. A travers la reconnaissance des droits économiques, sociaux et culturels, les droits de l’homme ont acquis le rôle d’un instrument permettant de renforcer l’égalité sociale entre les individus, grâce à une redistribution adéquate des ressources collectives. Par ailleurs, un ensemble d’intérêts fondamentaux parmi lesquels figurent le développement, la paix, la sauvegarde de l’environnement ou la jouissance du patrimoine commun de l’humanité ont à leur tour été considérés comme l’objet d’une nouvelle génération de droits de nature collective : les droits des peuples. Ce phénomène historique...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search