Version classiqueVersion mobile

L’esprit des droits

 | 
Philippe Gérard

Chapitre III. L’universalité des droits

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Section 1 – Les droits de l’homme, une notion à validité limitée ?

Parmi les principes qui sous-tendaient les déclarations du XVIIIe siècle, le postulat en vertu duquel les droits de l’homme trouvent leur fondement dans la nature humaine a permis de justifier non seulement leur légitimité, mais aussi leur universalité. Au cours du chapitre précédent, nous avons constaté que le matérialisme, l’historicisme, l’utilitarisme et, en général, la critique contemporaine de la métaphysique ont contribué à mettre en doute la validité de ce postulat. Ils ont par là même rendu précaire toute justification de l’universalité des droits de l’homme qui ferait appel à l’idée d’une nature ou d’une essence de l’humanité partagée par tous les individus en dépit des différences sociales, culturelles, économiques ou autres qui les distinguent par ailleurs. Dans cette perspective, nous avons relevé que selon certains auteurs contemporains, tel Richard Rorty, toute tentative de fonder les droits de l...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search