Version classiqueVersion mobile

L’esprit des droits

 | 
Philippe Gérard

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Deux ordres de phénomènes peuvent être invoqués pour mesurer les enjeux et justifier l’intérêt d’une réflexion philosophique sur les droits de l’homme.

Si l’on en juge par les textes fondateurs tels que la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, les droits de l’homme ont été conçus à l’origine comme un ensemble de droits innés, inaliénables et imprescriptibles qui appartiennent à tout individu et trouvent dans la nature humaine leur fondement commun. La liberté et l’égalité, la protection contre les mesures arbitraires, la liberté de conscience et d’expression, ainsi que le droit propriété formaient l’essentiel parmi ces droits fondamentaux.

Depuis la fin du XVIIIe siècle, les droits de l’homme ont cependant subi une évolution significative qui s’est traduite par la reconnaissance d’un nombre sans cesse croissant de nouveaux droits. Au cours du XXe siècle, un ensemble de droits économiques, sociaux et culturels ont été reconnus au-delà des droits de nature civ...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search