Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Chapitre 2. Figures de musiciens romantiques dans le roman d'aujourd’hui : un cas exemplaire d’interdépendance musique-littérature

p. 129-144


Extrait

Franz Schubert ne s'habitue pas à vivre loin de Vienne, ici à Prague, ou chez le comte Esterhazy, à Szeliz, loin des amis Schober, Mayrhofer et Senn.
François-Régis BASTIDE, La fantaisie du voyageur, Paris, Le Seuil, 1976, p. 203

Il y a tout lieu de croire que Franz Schubert a quitté Zseliz aux environs du 20 octobre 1824. Mais les circonstances de ce départ demeurent énigmatiques, et comme brusquées par on ne sait quelle poussée d'impatience, d'amertume ou de déraison.
Jean LIBIS, La musique et l'hiver, Paris, Balland, 1985, p. 248

1On trouve chez Jane Austen, dans un roman paru au lendemain de la bataille de Waterloo, un petit passage très révélateur. L'auteur, on le sait, venait de vivre une douloureuse transplantation. Dans le roman, transplantée elle aussi dans une nouvelle communauté, Mrs Elton, née Miss Hawkins, exprime sa satisfaction d'arriver dans une communauté à la vie musicale riche :

I am dotingly fond of music-passionately fond - and my friends say I am not entirely d

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.