Version classiqueVersion mobile

Enjeux contemporains de la prison

 | 
Philippe Mary

Chapitre IV. Réinsertion et neutralisation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si la réparation est le premier objectif de la loi de principes, présenté comme une modalité contemporaine de la réinsertion, cette dernière n’en est pas moins explicitement mentionnée. Parmi les objectifs ou principes repris à l’article 9 de la loi de principes, la réinsertion est certainement le plus classique qui, avec le temps, a connu nombre de déclinaisons : amendement, rééducation, réadaptation ou resocialisation et, aujourd’hui, réinsertion. Selon l’exposé des motifs425, plus neutre que les objectifs antérieurs du point de vue de la conception de la criminalité et de la réaction sociale, la réinsertion renvoie à la nécessité de donner un sens à la détention, à la fois en appliquant le principe de limitation des effets préjudiciables de la détention et en offrant un ensemble diversifié d’activités et de services qui répondent aux besoins des détenus.

On se rappellera aussi que la commission Dupont a introduit un objectif de réhabilitation, censé chapeauter sur un plan plus mor...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search