Version classiqueVersion mobile

De la pyramide au réseau ?

 | 
François Ost
, 
Michel Van de Kerchove

Deuxième partie. L’émergence du réseau. Vers un nouveau paradigme de la théorie du droit ?

Chapitre VIII. La connaissance du droit : la fin d’un monopole ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Si la fécondité du « paradigme » du réseau n’était sans doute pas évidente pour aborder la plupart des thèmes que nous avons évoqués jusqu’ici, et nécessitait d’être argumentée pour remettre en question des représentations dominantes souvent opposées, il semble intuitivement en être autrement lorsque l’on aborde aujourd’hui le problème de la connaissance en général, et celle du droit en particulier.

Que ce soit dans le domaine de l’enseignement1 ou de la recherche2, l’existence et la multiplication de réseaux appartiennent en effet déjà largement à la réalité, et tout le monde reconnaîtra que la « cyberculture »3 qui a envahi nos sociétés a profondément affecté les modes de production et de communication des connaissances.

Au-delà de ces transformations que le développement des technologies de l’information a rendues possibles, il convient cependant d’examiner, comme nous l’avons fait pour les thèmes précédents, la fécondité du paradigme lui-même, comparée à celle d’un mod...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search