Version classiqueVersion mobile

De la pyramide au réseau ?

 | 
François Ost
, 
Michel Van de Kerchove

Deuxième partie. L’émergence du réseau. Vers un nouveau paradigme de la théorie du droit ?

Chapitre V. La définition du droit : une question sans réponse ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

L'émergence du modèle du réseau, dont nous avons souligné la pertinence, notamment à propos de la structure des systèmes juridiques, ne peut que retentir sur notre conception théorique de la définition du droit.

Si des zones d'incertitude ont toujours existé à cet égard et n'ont pu être levées qu'au prix d'une certaine simplification de la réalité, il faut reconnaître que ces zones d'incertitude sont plus limitées dans le cadre de sociétés où l'Etat, et le législateur en particulier, occupent une place centrale, sinon exclusive, dans la formation du droit, conférant à celui-ci à la fois une plus grande homogénéité et des frontières plus tranchées. En revanche, on comprendra facilement que ces zones d'incertitude ne peuvent que s'accroître dans des sociétés aussi bien coutumières1 que post-modernes2, où se multiplient les frontières floues et les zones de recouvrement entre les règles juridiques et les formes non juridiques de régulation sociale. La conséquence limite en e...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search