Version classiqueVersion mobile

Le concept de droit

 | 
Herbert Lionel Adolphus Hart

VII. Formalisme et scepticisme relatif à la nature des règles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

[124]

1. La texture ouverte du droit

Dans tout groupe important, l'instrument principal de contrôle social consiste nécessairement en des règles, des modèles et des principes généraux, et non en des directives particulières adressées séparément à chaque individu. S'il n'était pas possible de communiquer des modèles généraux de conduite, que des multitudes d'individus sont susceptibles de considérer, sans autre directive, comme leur enjoignant d'adopter une conduite déterminée lorsque les circonstances voulues se trouvent réunies, rien ne saurait exister de ce que nous reconnaissons maintenant comme étant du droit. Il en résulte que le droit se réfère nécessairement, sinon certes de manière exclusive, du moins à litre principal, à des catégories de personnes et à des catégories d'actes, de choses et de circonstances ; le succès de son application à des domaines étendus de la vie sociale dépend, par ailleurs, d'une aptitude largement répandue à reconnaître que des choses, des circonstan...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search