Version classiqueVersion mobile

Sens et non-sens de la peine

 | 
Michel Van de Kerchove

Deuxième partie. Le sens de la peine au cœur de la pensée pénale. Conflit ou conciliation des paradigmes ?

Chapitre II. La prévention

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Au regard des conceptions qui ont très largement dominé la théorie pénale durant ces deux derniers siècles, on serait tenté de dire que les peines, quelle que soit leur nature, de même d’ailleurs que la plupart des sanctions de remplacement qui ont été adoptées, se voient assigner avant tout un objectif de prévention, c’est-à-dire l’objectif de freiner, voire d’empêcher l’accomplissement d’infractions.

Si cette présentation des choses comporte sans doute une large part de vérité, il convient cependant de la nuancer lorsqu’on réfléchit concrètement aux différentes formes que peut revêtir la prévention et à la façon dont les différents types de sanctions peuvent répondre à cet objectif. On ne peut en effet ignorer que la prévention comporte des dimensions différentes – générale et spéciale ; dissuasion, neutralisation, réhabilitation – qui, quoique complémentaires, sont susceptibles d’entrer en conflit les unes avec les autres et ont pu susciter tantôt l’a...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search