Version classiqueVersion mobile

Les interactions entre libre circulation et droits fondamentaux dans la jurisprudence communautaire

 | 
Antoine Bailleux

Deuxième partie : Analyse de la jurisprudence communautaire. Le flou dans le texte

Conclusion de la deuxième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1090. - Cette deuxième partie a été l’occasion d’une plongée au cœur de notre objet d’étude. L’analyse de la jurisprudence communautaire nous a permis de mesurer l’ambivalence des relations qui unissent les exigences de protection des droits de l’homme et les impératifs du marché intérieur. Tantôt adversaires, tantôt partenaires, la logique des droits fondamentaux et la dynamique de la libre circulation se croisent régulièrement dans les affaires soumises aux juridictions communautaires. Composé d’arrêts aussi nombreux que variés, le paysage très riche qu’il nous a été donné d’observer ne se laisse pas facilement embrasser d’un dernier regard, comme en témoigne le « mémento » qui suit cette conclusion. De ce paysage, il se dégage toutefois certaines lignes de fuite dont on voudrait une fois encore souligner l’importance, et qui jettent déjà des ponts vers la troisième partie de cette étude.

1091. - A diverses reprises, on a tenté de montrer que les relations entre droits fondamentaux...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search