Version classiqueVersion mobile

Samuel Beckett et Gilles Deleuze : cartographie de deux parcours d’écriture

 | 
Isabelle Ost

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est des auteurs que tout un chacun connaît. « Connaître », dans ce cas-ci, serait presque à prendre dans le sens étymologique du terme : on « naît avec » eux, ils flottent dans l’air du temps, ou l’air que l’on respire, ils appartiennent au paysage culturel dans lequel on vit. Assurément, Beckett fait partie de ceux-là : qui n’a pas lu ou vu Tune ou l’autre de ses pièces les plus célèbres, croisé ses livres sur les rayonnages des bibliothèques, qui n’a pas rencontré son nom dans les dictionnaires et anthologies, cours de littérature ? Qui n’a jamais entendu parler de Samuel Beckett – en Europe mais aussi hors d’Europe ? Quant à Deleuze, certes, le cas est quelque peu moins évident : et cependant tout qui s’intéresserait, ne fût-ce que de loin, à la philosophie, doit avoir au moins une fois entendu parler de lui. Mais bien souvent, cette connaissance s’arrête malheureusement à quelques topoï de la critique, abondamment répétés. Or, dans ces lieux communs, un auteur, une œuvre s’ég...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search