Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La proportionnalité dans le droit de la convention européenne des droits de l’homme

 | 
Sébastien Van Drooghenbroeck

Chapitre III. Le contenu de la proportionnalité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

«The lawyers perform a weighing and balancing of reasons, in spite of not having a precise theory as to how much they do “weigh”»
A. PECZENIK, «The Passion for Reason»,
The Law in Philosophical Perspectives, p. 1841

INTRODUCTION

213. « Un bon juriste a sa méthode, mais il n’en parle pas ». Faut-il croire que le juge européen fut, dès l’origine, et demeure, à l’heure actuelle, particulièrement sensible aux conseils de Rabel2. Contrastant sur ce point avec la pratique du juge communautaire ou de certains juges constitutionnels3, la jurisprudence de Strasbourg n’offre en effet pas à son observateur quelqu’ arrêt de principe, qui, s’arrachant aux tautologies, détaille de manière tant soit peu éclairante la méthode à suivre et les exigences à satisfaire pour réaliser les « justes équilibres » que le droit conventionnel — textuel et prétorien — impose en tous lieux4.

214. Ce mutisme quant à la question du contenu de la proportionnalité s’expose à diverses interprétations. Les plus optimistes ...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540