Version classiqueVersion mobile

Papauté, clercs et laïcs

 | 
Monique Maillard-Luypaert

Deuxième Partie. Les sources

Chapitre 3. La forme des documents. La diplomatique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Notre travail ne peut faire l'économie d'une étude diplomatique. Toujours féconde, celle-ci permet d'abord d'approcher l'histoire des textes et à travers elle de cerner les structures politiques et administratives mises en place pour dresser et délivrer les actes, donc d'en suivre le "trajet diplomatique et institutionnel"1.

Mais elle est aussi et surtout un moyen de rencontrer notre problématique. Nos actes contiennent des données de prix, riches de "substance historique"2 : à côté des données individuelles groupées dans l'exposé des motifs et dans le dispositif et largement exploitées dans la troisième partie de ce travail, il existe des données régies par les usages de chancellerie. Ce sont ces dernières que nous privilégions ici et soumettons, dans la mesure du possible, à un traitement quantitatif3. Nous nous proposons de mettre en exergue des éléments particulièrement "expressifs" du discours diplomatique, afin de montrer en quoi ils portent témoignage du climat de l'époque et...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search