Version classiqueVersion mobile

Papauté, clercs et laïcs

 | 
Monique Maillard-Luypaert

Préface

Jean-Marie Cauchies

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En plaçant face à face, en chiens de faïence, dos à dos, en irréconciliables adversaires, ou côte à côte, en compétiteurs acharnés, les pontifes de Rome et d'Avignon, sans oublier, à la fin de l'épisode, ceux de Pise, le Grand Schisme balise une tranche amère, une phase turbulente de l'histoire de l'Eglise en Occident. Ce conflit aigu et durable, champ fertile prometteur de belles récoltes, n’a encore été que modérément moissonné dans l'historiographie et l'espace belge d'aujourd'hui. Monique Maillard-Luypaert s'est donc armée d'une bonne faux pour s'atteler à la tâche dans la portion cambraisienne du champ. Si c'est dans la cité des cinq clochers, au Grand Séminaire de Tournai, et non dans celle de Fénelon, qu'elle enseigne l'histoire ecclésiastique, elle nous rappellera volontiers qu'une bonne partie du territoire de l'actuel diocèse des successeurs de saint Piat et de saint Eleuthère, la province de Hainaut, releva jusqu'au Concordat de 1801 du siège des successeurs de saint Géry...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search