Version classiqueVersion mobile

Variations sur la question langagière

 | 
René-Marie Jongen

V. Ceci est un Magritte1

René-Marie Jongen

Note de l’éditeur

Extrait de Magritte au risque de la sémiotique, sous la direction de N. EVERAERT-DESMEDT, Publications des Facultés universitaires Saint-Louis 81, Bruxelles, 1999, p. 213-238.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. La différence de l'oeuvre

Comment regarder les images peintes par René Magritte ? Telle est la question à laquelle je vais tenter de répondre. Brève initiation en quelque sorte, sinon à la bonne manière de regarder l'image magrittienne, du moins à ce que Magritte lui-même appelle une « vision pure » ou une « vision poétique ». Aux yeux de Magritte, seul ce voir épuré est à même de voir ce qu'il y a à voir, est à même de découvrir l'invisible « pensé » dont l'image réalise la description visible...

Je précise que mes propos sont toujours directement inspirés autant par ce que Magritte lui-même a écrit au sujet de son travail pictural2 que par ce que son oeuvre inlassablement et comme invariablement révèle. Œuvre obstinément articulée sur une seule et même obsédante question, qui est la question du visible, en l’élémentaire de l'être mystérieux des choses. Et chacune des images peintes par Magritte est une description de ce visible, en ses variantes et ses multiples possibilités pens...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search