Version classiqueVersion mobile

Christianisme et société

 | 
André Thion

XI. Histoire religieuse en chantier : le Roman Païs de Brabant au XVIIIe siècle

Note de l’éditeur

Extrait de Revue d'histoire religieuse du Brabant wallon, t. IV, 1990, no 2, p. 67-93.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans cet article, je voudrais esquisser les grandes pistes de recherche pour une histoire religieuse encore à construire : celle du Brabant wallon entre le moment où le Concile de Trente a déjà porté une part importante de ses fruits et la fin de l'Ancien Régime1.

Mon rêve est d'aboutir à un travail collectif pour faire non seulement des histoires locales de chaque village, de chaque paroisse, de chaque communauté religieuse, mais aussi une véritable histoire régionale. Faire de l'histoire locale et régionale pour permettre aux habitants de souche, parfois émigrés, de retrouver leurs racines et toute la saveur du terroir ou aux nouveaux venus de connaître leur lieu d'élection. Ce dernier aspect est peut-être plus important pour le Brabant wallon qui accueille beaucoup de Belges, "étrangers" venus d'ailleurs, qui doivent s'inculturer, comme on dit aujourd'hui, et qui pour cela doivent découvrir l'héritage de la région qu'ils viennent habiter.

Au-delà de cet horizon, une telle recherche...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search