Version classiqueVersion mobile

La justice de paix à l’aube de l’indépendance de la Belgique (1832-1848)

 | 
Jean-Pierre Nandrin

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’an mil huit cent trente trois, le vingt et un janvier devant nous Charles Chockier, juge de paix des cantons nord et est de la ville de Liège, Province du même nom, sont comparus volontairement le Sieur Pierre Charles Daniel Vandenplace, cabaretier, demeurant à Liège, rue neuve no 44 d’une part, la dame Jeanne Vandrikelle, ménagère, veuve de François Delechef, demeurant aussi à Liège, rue du marché, d’autre part, lesquels ont dit qu’ils se présentaient devant nous pour s’expliquer et se concilier sur la demande que fait cette dernière au premier nommé d’une somme à déterminer pour soins donnés à son ménage et services lui rendus pendant l’espace de dix-sept-années.

Après des longs débats entre lesdites parties, le Sieur Charles Daniel Vandenplace a offert à ladite dame Jeanne Vandrikelle, veuve Delechef, une somme de six cents francs dont moitié payable comptant et le restans dans le terme d’une année, et en outre de se charger de deux de ses enfants de ladite veuve Delechef, sav...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search