Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’analytique de la représentation chez Peirce

 | 
André De Tienne

Appendice

Charles Sanders Peirce

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une nouvelle liste de catégories

§1. Cet article repose sur la théorie déjà établie que la fonction des conceptions est de réduire le divers des impressions sensibles à l’unité, et que la validité d’une conception consiste dans l’impossibilité de réduire le contenu de la conscience à l’unité si elle n’est pas introduite.

§2. De cette théorie émerge une conception de gradation entre ces conceptions qui sont universelles. Car si telle conception peut unifier le divers sensible, il en faudra pourtant une autre pour unifier la conception et le divers auquel elle s’applique ; et ainsi de suite.

§3. La conception universelle qui est la plus proche du sensible est celle du présent, en général. Il s’agit bien d’une conception, parce qu’elle est universelle. Mais de même que l’acte d’attention ne renferme aucune connotation, mais constitue purement le pouvoir de dénotation de l’esprit, c’est-à-dire le pouvoir qui mène l’esprit à un objet, par opposition au pouvoir de penser quelque prédicat de ...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540