Version classiqueVersion mobile

L’analytique de la représentation chez Peirce

 | 
André De Tienne

Première partie. 1857-1863 : L'examen des catégories kantiennes

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quelques éléments de biographie

Charles Peirce fut dans sa jeunesse un garçon intellectuellement précoce1. Il avait certes de qui tenir : son père Benjamin Peirce était considéré au milieu du siècle dernier comme l’une des plus hautes sommités de la communauté scientifique américaine et comme l’un des mathématiciens les plus brillants de sa génération. Enfant de Cambridge, Charles grandit à l’ombre des bâtiments de l’université Harvard où son père enseignait, jouissant du privilège de pouvoir assister en premières loges aux nombreux débats scientifiques et littéraires qui animaient alors de leur effervescence régulière l’un des centres culturels principaux de la Nouvelle-Angleterre et du Nouveau Monde. Encouragé et entraîné très tôt par son père, qui avait deviné en son deuxième enfant des capacités mentales peu communes, à aiguiser son esprit d’analyse par divers exercices de gymnastique cérébrale, Charles se mit dès l’âge de huit ans à étudier la chimie, une étude à la fois théoriq...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search