Version classiqueVersion mobile

La phénoménologie de Marbourg

 | 
Robert Brisart

Chapitre 4. La répétition de la Grundlegung

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme commence par le montrer Heidegger, ce qu’est la métaphysique comme science, Kant lui-même nous l’indique de façon très générale lorsqu’au tout début de sa Preisschrift de 1793, il en donne la définition suivante : « c’est la science de progresser grâce à la raison de la connaissance du sensible à celle du suprasensible »1. En son acception kantienne, la métaphysique ne diffère donc pas de son concept traditionnel : elle est la science dont la fin ultime est liée aux intérêts majeurs de la raison humaine et qui, de son point de vue spéculatif, porte précisément au-delà du sensible ou du domaine physique de l’expérience. Quant aux étants suprasensibles que vise cette connaissance, toujours selon les termes de la tradition, il s’agit du monde dans la totalité que ne nous livre pas l’expérience, de Dieu comme fondement du monde et enfin de l’homme lui-même dans les questions qui le touchent en propre : sa liberté et l’au-delà de sa mort. Bref, ce sont là les objets auxquels corres...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search