Version classiqueVersion mobile

Les époux, le seigneur et la cité

 | 
Robert Jacob

Chapitre II. Les époux douaisiens. Du couple tout-puissant à l’esprit de famille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des pratiques matrimoniales douaisiennes est exposée à travers un plan cyclique. Partant du système de la coutume (Section II), on examinera comment les parties s’en sont détournées au moyen des contrats et ravestissements (III), pour tisser un lacis complexe de dispositions conventionnelles (IV à VI), qui devaient aboutir, au milieu du XVe siècle, à une recomposition du système coutumier (VII). Avant de conclure, on dégagera la chronologie des mutations structurelles de l’organisation conjugale (VIII) et on fera retour sur les phases critiques de leur processus (IX). Mais en premier lieu, il convient de jeter un regard sur la documentation, autant pour sacrifier à l’exigence de décrire ses sources que pour entrevoir déjà, à cette occasion, quelques-unes des conditions qui ont permis l’efflorescence, autour de la conjugalité douaisienne, d’une production juridique d’une extraordinaire richesse.

I. Une documentation exceptionnelle

I. Les actes de la pratique

L’intérêt du cas dou...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search