Version classiqueVersion mobile

Histoire des Facultés universitaires Saint-Louis

 | 
Gaston Braive

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Facultés universitaires Saint-Louis1 ont fêté au cours de l'année académique 1983-84 le cent vingt-cinquième anniversaire de leur création. L'Institut Saint-Louis, qu'elles côtoyent et dont à l'origine elles n'étaient qu'une section, a fêté dans le même temps le cent vingt-cinquième anniversaire de son installation à Bruxelles. Il avait, en effet, été fondé vingt ans plus tôt, en 1838, à Malines.

De ces deux institutions, unies jusqu'en 1964 sous une même direction, les principaux aperçus historiques dont disposaient l'historien, les membres de l'Institut et des Facultés, les anciens et le public étaient ceux dressés à l'occasion des jubilés précédents : les "souvenirs" du Mémorial de 1908, publiés à l'occasion du cinquantième anniversaire de l'Institut Saint-Louis et le Coup-d'oeil sur l'histoire de l'Institut, lancé avec plus d'attention et de perspicacité par le vicomte Charles Terlinden au moment du septante-cinquième anniversaire, en 1933.

Les origines de la Faculté Saint-Lou...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1985

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search