Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jalons pour une théorie critique du droit

 | 
François Ost
, 
Michel Van de Kerchove

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comment faire, aujourd’hui encore, de la théorie du droit ? Le champ de la théorie du droit n’est-il pas jonché de tentatives avortées, de "questions récurrentes", de "doutes persistants", comme l’écrit Hart1, de désaccords permanents y compris sur la notion même de "droit" ?

Ainsi les grandes théories classiques, dites "générales", du droit : directement issues de la grande dogmatique française et allemande du XIXe siècle, elles tentent de présenter une rationalisation de l’objet et des méthodes du droit positif. Ainsi – un exemple parmi beaucoup d’autres – la théorie générale du droit de Jean Dabin qui entend "doter la pensée juridique d’une méthode qui soit adéquate à son objet"2. Dessein que l’auteur exprimait déjà en 1929 : "L’on vise à expliquer, à illustrer et défendre le point de vue propre du "juridisme", aujourd’hui battu en brèche par un double courant : courant psycho-sociologique d’une part, courant "moraliste" d’autre part"3.

Mais qu’est-ce qu’une théorie qui entend se l...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1987

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540