Version classiqueVersion mobile

Le film de famille

 | 
Nathalie Tousignant

Liminaire

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif est le fruit de rencontres organisées en novembre 2000 aux Facultés universitaires Saint-Louis. Après tout ce temps, il arrive dans un contexte différent de celui qui portait ces journées de discussion. Chaque participant a poursuivi son chemin, certains se rapprochant de la retraite de la vie professionnelle active. Ces évolutions marquent le recueil.

2Au départ, une question : le film de famille participe-t-il davantage de la mémoire collective et individuelle ou de l’histoire ? Chacun y a répondu, en fonction de sa discipline, de sa pratique, de ses convictions. C’est à la découverte de ces regards croisés que nous vous invitons.

3Quelques mots à propos du traitement des images. Vous trouverez des vidéogrammes accompagnant la contribution d’André Huet. Tirées des films de famille ou des émissions, ces images étaient en couleurs. Le traitement numérique permet certes de corriger le contraste et la luminosité, mais la prise de vue initiale demeure intacte. Voilà pourquoi le flou de certains plans demeure.

4Il convient aussi de remercier Jean-Pierre Nandrin, qui a cru, dès le départ, à l’intérêt de cette entreprise. De souligner l’assistance technique de Djamel Belhadj, Christian Pierson, de Barbara Halin et de Marc Debuisson.

5Finalement, nous remercions le Fonds national de la recherche scientifique pour son soutien financier.

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search