Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La séroposivité : Un regard des sciences sociales

 | 
Maguelonne Vignes
, 
Olivier Schmitz

Deuxième partie. Séropositivité, identité sociale et espace public

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’épidémie de VIH/sida est toujours aujourd’hui un problème de santé publique majeur, les réalités socio-politiques qu’elle recouvre sont toutefois mouvantes. Dans les pays « du Nord », par exemple, on s’aperçoit que ce sont, de plus en plus, les populations en situation socio-économique précaire qui sont concernées par la maladie (Hamers et Downs, 2004). Par conséquent, elles se trouvent aujourd'hui dans la ligne de mire de l’action publique et de la recherche, plutôt que les « groupes à risques » initialement identifiés qui se sont désormais regroupés en associations, jouant par la même occasion un rôle politique croissant. Cette deuxième partie propose ainsi d’analyser les caractéristiques actuelles de la présence des personnes séropositives dans l’espace public1 et politique d’aujourd’hui, au regard des processus de « chronicisation » et de « normalisation » que connaît l’épidémie de VIH/sida. Nous serons donc particulièrement attentif aux questions portant sur l’identité et ...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540