Version classiqueVersion mobile

Phénomène ou structure ?

 | 
Luce Fontaine-De Visscher

V. La phénoménologie et le structuralisme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce sont surtout les articles de Signes qui vont nous permettre de reconstituer le dialogue de Merleau-Ponty avec les sciences structurales, et celle du langage en particulier. Les articles de Signes — mis à part les écrits politiques — témoignent partout de l’intérêt passionné que Merleau-Ponty portait au développement de celles-ci. Retenons d’abord la Préface, qui nous présente d’entrée de jeu le langage comme le lieu par excellence de la rencontre de la pensée philosophique et de la science, car il manifeste éminemment l’inséparabilité du dedans et du dehors. Quant au premier chapitre intitulé « Le langage indirect et les voix du silence », il constitue, par le biais d’une réfutation de Malraux, une manière nouvelle de penser la signification, qui recueille l’apport du structuralisme : ce n’est pas le caractère indirect, latéral du sens qui distingue le langage de l’art, mais seulement l’émergence d’une visée totalisatrice dans la parole. Nous arrêterons à cette discussion qui ent...

© Presses de l’Université Saint-Louis, 1974

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search