Version classiqueVersion mobile

Brutes ou braves gens ?

 | 
Antoine Follain

Troisième partie. Le procès Petermann : édition de source et commentaire

Le procès Petermann : édition de source et commentaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

« […] lecture du procès faict et instruict contre led[ict] prévenu dud[ict] paricide et ouys et entendus sur le tout les confessions d’iceluy, et le tout considéré, a esté par lesd[icts] des trois justices dict, jugé, et sentencié que pour les démérites dud[ict] Antoine Petermann, il debvoit […] estre estendu sur une roue qui sera érigée à cest effect la face contre le ciel po[ur] servir d’exemple et terreur aux meschans… »

Composition originale réalisée à partir du « prononcé de sentence le 7 décembre 1617 » (pc. 2 f ° 10v.) et d’une copie du Vieux buveur de Gabriel Metsu (1629-1667). On y reconnaît volontiers le vieil Anthoine Petermann, « faiseur de cercles de thonneaux », buvant seul avec son « chopelet » et ses autres ustensiles en « estain façon d’Allemagne » (pc. 4 art. 30 à 37) avant qu’il ne les cache dans le coffre déposé dans l’église de Sainte-Croix pour ne pas les laisser à disposition de son fils Jacob et d’Anno son épouse, avec aussi le « petit orriller d’enfan » (pc. ...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search