Version classiqueVersion mobile

Brutes ou braves gens ?

 | 
Antoine Follain

Deuxième partie. Affreux, sales et méchants ? Réflexions croisées sur la violence du xvie au xviiie siècle

Violence meurtrière et turbulence juvénile dans le Midi de la France : faut-il réexaminer le processus de civilisation des mœurs ?

Gilbert Larguier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« […] par une coutume pernicieuse qui leur tenait lieu de privilège et par une mauvaise émulation de valeur qui s’estoit établie entre les paroisses […] pendant cette année en plusieurs endroits du ressort les peuples des villes et des villages de la campagne étant attroupés se seroient battus à coup de pierre les uns contre les autres sans que les bayles qui doivent veiller à l’exécution des arrêts de la cour ayent pu l’empêcher ; cet abus seroit parvenu à une telle extrémité que les habitants de la ville d’Ille1 avec plusieurs autres des villages voisins excités par des gents mal intentionnés et ennemis du repos public qui estoient à leur tête, n’avoient pas douté de s’attrouper en grand nombre portant des armes et seroient allés fondre sur la ville de Bulle Ternere publiant qu’ils vouloient brûler et saccager cette ville, violer les femmes et détruire les fruits des champs sans qu’ils ayent pu être arrestés par les bayles qui se seroient trouvés sur les lieux à cause du grand nom...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search